After : La rencontre

Publié le par MissDupont

After : La rencontre

Auteur: Anna Todd
Éditions: De L'homme
Parution: Mars 2015
Pages: 567

Quatrième de couverture:

Tessa est ambitieuse et réservée; elle aime penser qu'elle contrôle sa vie. Son avenir semble tout tracé: un petit ami qui a tout de l'homme à marier, des études passionnantes, une carrière prometteuse, etc. Hardin est le rebelle sexy de l'université. Cheveux ébouriffés, tatouages virils, piercings; il tire avantage de son look irrésistible pour séduire. Et pour abandonner. De l'avis de Tessa, c'est la personne la plus odieuse et cruelle qui soit. Pourtant, le jour où elle se retrouve seule avec lui, elle balance toute réserve et l'embrasse impétueusement. Mais plus elle cherche à se rapprocher de lui, plus Hardin la repousse... Pour mieux la rattraper dans ses filets quand elle se résigne à prendre ses distances. Et si c'était ça, l'amour?

L'avis de MissDupont:

Ah la fameuse série de l’heure dont tout le monde parle! Est-ce que j’ai aimé ? Sincèrement… oui!

Je ne suis pas fervente des lectures comportant un grand nombre de scènes d’érotismes (c’est peut-être mon côté pudique lol …ça me rend mal à l’aise par moment) et on ne se le cachera pas, dans After il y en a beaucoup. Cela dit, je me dois d’admettre que ces scènes sont bien rendues.

Ce qui m’a autant fait apprécier cette lecture est le personnage de Hardin. Un mec désinvolte et intriguant. Quoi que pas mal bipolaire aussi disons-le. Il est quelque chose! Dans la première moitié du roman, je l’adorais. Il était à la fois rebelle mais tendre. Il avait de ces répliques mordantes tantôt attendrissantes. Dans la seconde moitié, ça devient tout le contraire… Je le détestais! Il me mettait hors de moi avec ses agissements. Bref, un personnage qui nous fait passer par toute une gamme d’émotions.

Je ne peux vous cacher par contre que par moment j’ai trouvé que l’histoire tournait en rond. Les scènes étaient redondantes. Sans que je puisse expliquer pourquoi, je restais accrochée malgré tout. Autre point négatif : la calligraphie… j’ai trouvé les caractères trop petits, mais bon ça n’enlève rien à l’auteure.

Parlant de l’auteure, j’ai adoré la façon qu’elle nous véhicule les émotions des personnages. On les voit, on les ressent. J’ai aimé aussi le fait que les chapitres étaient quand même courts. Ça évite que l’histoire ne s’essouffle malgré la répétition des scènes.

Bref, le premier tome se termine sur un chapitre coup de poing. On se doute tout le long du livre que Hardin a un je ne sais quoi de pas net, mais franchement je n’ai pas vu venir cela. J’en ai oublié de respirer durant la lecture des dernières pages tellement j’étais soufflée!

Bien hâte d’en savoir plus dans le tome 2.

- S’il te plaît, embrasse moi. J’ai besoin de toi.
Ces mots me font craquer. Ce garçon, abject, ivre, indécent, vient de dire qu’il avait besoin de moi et, sans que je sache pourquoi, ces mots résonnent comme de la poésie à mes oreilles. Hardin est comme une drogue, à chaque nouvelle prise, aussi petite soit-elle, j’en veux plus. Il annihile toutes mes pensées, envahit tous mes rêves.

Extrait du roman

Publié dans NewAdult

Commenter cet article

Réal 10/08/2015 03:58

Vous commencez à me donner la piqure de la lecture de vos romans. Je viens de lire votre résumé de "after". Je vais me le procurer surtout que vous dites que les chapîtres sont courts; très intéressant.
Merci de faire le suivi de vos lectures.

MissDupont 10/08/2015 04:08

C'est un plaisir mon cher! Ma partenaire et moi désirons partager notre amour pour la lecture avec vous et si l'on vous donne la piqure, ça nous démontre que nous ne faisons pas tout cela en vain :)