Magie noire, magie blanche : Tome 1

Publié le par Mlle Lambert

Salomay mène une vie tout ce qu’il y a de plus normale, pour ne pas dire banale : collège, amis et famille font partie de son quotidien, sans oublier Cédric, dont elle est secrètement amoureuse. La jeune fille attend les vacances d’été avec impatience, ne se doutant pas qu’elles lui réservent des surprises de taille.

À l’approche de son anniversaire, des phénomènes étranges se manifestent : des objets se déplacent mystérieusement, des murmures indistincts bourdonnent à ses oreilles et des rêves surréalistes habitent ses nuits. Sarah, son amie depuis toujours, à qui elle se confie, lui suggère fortement de consulter un médecin. Salomay proteste : pas question, elle va très bien! Mais elle-même commence à en douter…

Lorsque sa grand-mère, que ses parents lui interdisent de voir depuis plus de dix ans, l’appelle pour la prévenir de bouleversements imminents, Salomay refuse de la croire. Selon la vieille dame, elle descend d’une longue lignée de magiciennes issues d’un autre monde, les Territoires Occultes. Héritière de puissants pouvoirs, sa petite-fille serait même l’ultime chance de survie de ces contrées inconnues.

Bien malgré elle, Salomay apprendra que la réalité n’est pas toujours celle que l’on croit…

L'avis de Mlle Lambert :

Je vous avoue qu’au début je m’attendais à une histoire semblable à toutes les autres : une jeune fille qui apprend qu’elle n’est pas comme tout le monde et que le monde tel qu’elle le connaît depuis toujours n’est pas celui auquel elle appartient. Ce n’est pas que je n’aime pas ce genre d’histoire… bien au contraire! Je ne me suis pas procuré ce livre pour rien ;) hihi! Mais dans ce cas-ci, j’ai été agréablement surprise de constater que l’histoire ne se déroulait pas du tout comme je l’avais prévue!

En effet, pleins d’éléments distinguent ce roman des autres du même genre et la plume de l’auteure est tout à fait charmante! On peut difficilement ne pas être captivée par l’histoire. Le roman se lit très bien, on rentre facilement dans l’histoire et le personnage principal, Salomay, est très attachante et d’une personnalité rayonnante. L’auteure réussie à nous faire vivre les aventures de Salomay et les images défilent sans effort dans notre tête.

Et devinez quoi…! L’auteure termine son premier tome en nous laissant carrément en plan! :O On reste sur notre appétit et on veut absolument savoir la suite! Alors, mise en garde! Si cette série vous intéresse, procurez-vous le deuxième tome en même temps que le premier et gardez-le TRÈS près de vous! Vous ne pourrez vous empêcher de sauter dessus dès le premier tome terminé!

xx

Auteure : Dominique Perrier
Éditions : De Mortagne
Parution : Octobre 2016
Pages : 363

Salomay resta bouche bée. Incapable de proférer le moindre son. La mère de son père? Donc… celle qui lui avait légué le magnifique médaillon?

Beaucoup plus tard, elle raccrocha le combiné. Incroyable! Sa grand-mère qui l’appelait! Et tout juste après qu’elle eut découvert le médaillon! Wow! Quelle coïncidence!

La jeune fille plongea sa main dans la poche de son jeans et en retira le lourd pendentif. Durant leur conversation, Dorothée lui avait appris que le médaillon figurait parmi les bijoux transmis aux femmes de sa lignée, de génération en génération. Elle lui avait dit aussi de le garder précieusement contre son cœur, car c’était un talisman puissant. Qu’elle avait hérité de forces merveilleuses et qu’il lui faudrait bientôt les apprivoiser…

Son discours avait quelque peu déstabilisé Salomay. Sa grand-mère paraissait… euh… étrange? Ou… euh… illuminée? En tout cas, elle semblait croire à toutes ces niaise… choses intangibles comme l’astrologie, les lignes de la main… Elle lui avait même demandé si elle avait un amoureux, le nom de ses meilleurs amis, si elle connaissait leur date de naissance. Quand Salomay s’était étonnée de ces questions, elle lui avait répondu qu’elle voulait s’assurer que ses proches avaient des signes astrologiques compatibles avec le sien. Vraiment bizarre pour un premier contact… Une chance que sa mère n’entendait pas toutes ces bêtises!

Extrait p.80

Crédit Photo : Mlle Lambert

Crédit Photo : Mlle Lambert

Publié dans Fantastique, LittQc

Commenter cet article