L'effet Malik : Le Manifeste

Publié le par MissDupont

Qui n’a jamais rêvé de changer le monde?
Edgar Malik, un jeune prodige diplômé de Harvard, y songe depuis toujours.
Mais lorsqu’il se rend à l’une des usines de l’importante multinationale qu’il dirige, il découvre l’horreur.
C’est alors que tout bascule.
Il se retrouve malgré lui au cœur du plus grand bouleversement que l’humanité ait connu.
Traqué par une sombre organisation, il s’enfuira avec Lara Saulnier, une brillante et séduisante journaliste, qui le guidera à travers Paris. Dans cette course effrénée, il devra envisager d’imprévisibles alliances.
Mais à qui peut-il réellement faire confiance? Il constatera que la vie est un jeu d’échecs dont les coups sont souvent déterminés longtemps d’avance…

L'avis de MissDupont : 

Quelle lecture enlevante que ceci!!
Ce n'est pas pour rien qu'elle fut sélectionnée comme étant mon Coup de Cœur du mois de mars lors de mon bilan de fin de mois.

Avec L'effet Malik nous sommes projetés dans 4 différents temps et/ou types de narration : le moment présent, le passé (avant la Grande Révolution), les nouvelles de l'actualité et - bien sûr - le Manifeste (sous forme d'extraits) qui est la raison même de la fameuse révolution. Donc comme vous pouvez vous en douter, on ne s’ennuie guère dans ces pages. Le suspense bat son plein dès les premières pages et ne s'arrêtera qu'une fois notre lecture terminée.

Je me dois, par contre, de vous lancer tout de même un petit avertissement... vous devez être attentif un minimum afin de pouvoir voguer aisément d'un chapitre à l'autre. Un petit moment d'inattention de votre part et vous pourriez perdre le fil (ou le contraire pourrait aussi se voir, si vous décidez de vous plonger dans cette lecture au parc pendant que les enfants s'amusent... vous pourriez perdre les enfants de vue tant vous serez captivé par l'action qui se déroule dans le livre).

Qu'arriverait-il si quelqu'un, quelque part, pas n'importe qui là, mais un homme (ça peut être une femme aussi, vous savez... je n'ai aucun parti pris) de cultivé et de haut placé... remettait en cause le roulement de la société tel qu'on la toujours connu? Qu'il énonce des vérités que le petit citoyen moyen n'aurait pas dû connaître? Sans doute que beaucoup ouvriraient leurs yeux et commenceraient à se questionner... et à revendiquer, non? Eh bien c'est exactement cette anticipation face à des enjeux réels qu'il est question ici et le ton est si franc, si crédible (et basé sur du réel) que ça donne au récit une saveur d'authenticité qui fait en sorte qu'on embarque dans notre lecture comme si notre vie en dépendait.

Bref, c'est pas compliqué, j'ai tellement aimé ce livre, que je le relirais sur le champ!

Auteur : Jean-François Vinet
Éditions : AdA
Parution : Mars 2018
Pages : 477

- J'ai parfois l'impression d'être un des seuls qui refusent encore de suivre le troupeau, se dit-il pour lui-même. Mon gendre a plus de 1200 «ami» sur Friends. Combien iraient le voir, s'il lui arrivait malheur? Pratiquement aucun. Les gens sont finalement plus seuls que jamais, prisonniers de leur ego et de celui des autres. Quelle tristesse...

Extrait p.409

Crédit Photo : Bookivores

Crédit Photo : Bookivores

Publié dans LittQc, Suspense, Fiction

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article