Les prières de sang

Publié le par MissDupont

Alan Lambin, spécialiste en paranormal, est appelé à enquêter dans un vieux monastère ayant accueilli autrefois quatre templiers en fuite. Depuis, ses murs semblent dissimuler un lourd secret solidement gardé par des âmes hostiles. Les parchemins ne mentent pas, ni ces cris que chacun peut entendre la nuit dans les sombres couloirs du monastère. Et dire que tout a commencé parce qu'une étudiante a acheté un jour une armoire ayant appartenu aux moines. Une armoire qui n'avait pas perdu la mémoire...

L'avis de MissDupont : 

Chaque fois que je lis un roman de Jean-Marc Dhainaut, je suis charmée! Jamais déçue! C'est pas compliqué, je lui ai attribué la mention "valeur sûre".

Gros coup de cœur pour Les prières de sang!
Beaucoup de mystère, une bonne dose d'angoisse, un soupçon de paranormal et une pincée de frissons... on mélange le tout que l'on vient étendre sur une base historique juste assez épicée. L'auteur a su nous confectionner la recette littéraire idéale pour que l'on ne fasse qu'une bouchée de cette fabuleuse lecture.

Ce fut un bonheur de retrouver ce cher Alan - personnage auquel je m'attache de plus en plus - et de l'accompagner dans cette nouvelle intrigue plutôt inquiétante. On sent une certaine évolution dans son champ d'expertise, mais est-ce vraiment une bonne chose pour lui? Finira-t-il par y laisser sa peau? Cette relation naissance entre lui et Mina se concrétisera-t-elle?
À suivre...

Bref, avec Les prières de sang, Jean-Marc Dhainaut vient de réussir rien de moins qu'un tour du chapeau pour moi! Trois lectures - Trois Coup de Cœur!
Rien de moins ❤

Auteur : Jean-Marc Dhainaut
Éditions : Taurnada
Parution : Août 2018
Pages : 213

Eh bien, il n'y a jamais de fantôme sans raison, n'est-ce pas? Et cette raison nous allons la découvrir. Cette fois, ça suffit! Vous êtes prête? Il nous reste encore les autres pièces à découvrir. Vous n'avez rien oublié?

Extrait p.132

Crédit Photo : Bookivores

Crédit Photo : Bookivores

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article