Pour un éclat de lumière

Publié le par Mlle Lambert

Séquestrée.
Violée.
Mia s’éveille dans un véritable cauchemar : emprisonnée dans une chambre isolée de tout, à la merci d’un homme masqué déterminé à la posséder corps et âme…
Entre punition et plaisir, obscurité et lumière, commence alors un jeu malsain entre la victime et son ravisseur. Perdue dans un tourbillon de sensations, Mia devra céder aux désirs de cet homme si elle veut retrouver sa liberté. Au risque d’y perdre son âme…

L'avis de Mlle Lambert : 

Malheur à moi… Lorsque j’ai lu la quatrième de couverture de ce roman, ma curiosité a immédiatement été piquée. Comme la Dark Érotica est totalement à l’opposé de ce que je lis habituellement, j’ai été lire l’extrait disponible sur Amazon afin d’avoir une meilleure idée de ce dans quoi je m’embarquerais en lisant ce livre et, toute suite, j’ai complètement accrochée! Contre toute attente, j’ai terminé l’extrait en voulant absolument en savoir plus! J’allais lire, pour la première fois, de la Dark Érotica ;)

Je ne vous le cacherai pas… c’est une histoire difficile… et très crue. Enlèvement, séquestration, viol, syndrome de Stockholm, etc. C’est un livre qui choque et qui déstabilise sans cesse le lecteur, mais ce n’est pas JUSTE ça. On y croise également des sentiments forts et vrais, de l’amour, de la tristesse… Et il y a quand même une bonne intrigue qui persiste au fil du roman. L’histoire est si bien écrite qu’elle en devient agréable et facile à lire même dans les moments plus durs. Les chapitres passent et on ne veut que connaître la suite des tourments de Mia. Lui succombera-t-elle? Que lui fera-t-il vivre cette fois? Va-t-elle encore désobéir ou, au contraire, se plier à se désirs? Finira-t-elle par connaître qui se cache derrière ce masque? Réussira-t-elle à s’échapper? La laissera-t-il partir quand il en aura fini?

Par moments, j’ai été choquée, alors que par d’autres, j’ai été conquise. J’ai souris, j’ai eu la larme à l’œil. Mais une chose est restée constante du début à la fin… Ma curiosité! Je me suis vite attachée à Mia et j’avais hâte de savoir ce qui allait se passer.

Déjà que l’érotisme n’interpelle qu’un fragment de lecteurs, la Dark Érotica a un potentiel de lecteurs encore plus restreint. Et comme je ne lis pas énormément de romans érotiques, j’ai vraiment été surprise d’aimer autant cette lecture qui m’a totalement déstabilisée et m’a fait sortir de ma zone de confort. Dans les quelques romans érotiques que j’ai pu lire par le passé, j’ai toujours trouvé que l’histoire était redondante. Selon l’idée que je m’en étais faite, les romans érotiques étaient des romans sans histoires de fond. Cependant, bien qu’ici le sexe soit énormément présent au début du livre (comment faire autrement?) il y a une bonne histoire de fond qui évolue rapidement. Celle-ci progresse et garde notre attention du début à la fin. C’est une histoire dont la progression inattendue et particulière nous captive à chacune des pages! Choc, dégoût, affection, curiosité, attente, tristesse, joie, surprise… l’auteure, avec sa plume juste et magnifique, nous fait vivre à 100 miles à l’heure.

Bref, j’ai totalement dévoré ce premier roman signé Sara Agnès L. que je lisais!

Un roman érotique? Oui.
Avec un côté sombre – d’où le terme Dark Érotica - ? Oui.
Mais c’est TELLEMENT plus que ça!

Je lirai définitivement plusieurs autres – si ce n’est pas tous ;) – livres de cette auteure! Et je vous suggère fortement d’en faire autant, quitte à commencer par un plus soft, car cette auteure vaut décidément la peine d’être lu par l’ensemble des amateurs de romance et d’érotisme, dark ou pas! ;)

xx

 

Auteure : Sara Agnès L.
Éditions : Atramenta
Parution : Juillet 2017
Pages : 339

J’attends. Longtemps. Assez pour que le sperme sèche sur ma peau. Ce n’est pas plus mal : quand il était humide, l’odeur était désagréable. Je bouge comme je peux, incapable de trouver une position confortable. Ces menottes m’incommodent, mes poignets sont douloureux, bien plus que mes chevilles qui peuvent prendre appui sur le matelas. Combien de temps va-t-il me laisser ainsi?

Dans mon ventre, le feu s’est calmé, mais pas complètement. Quelles sont ces sensations qui cet homme fait naître dans mon corps? Même les baisers passionnés de Carl et ses caresses sous ma jupe ne m’ont jamais fait ce genre de choses! Si je le supplie, va-t-il enfin me laisser tranquille? Va-t-il éteindre ce feu qu’il n’a de cesse de rallumer entre mes cuisses?

Extrait p.43

Crédit Photo : Mlle Lambert

Crédit Photo : Mlle Lambert

Publié dans Érotisme, LittQc

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article