L'éveil : Trahison

Publié le par MissDupont

SERIEZ-VOUS PRÊT À TOUT ABANDONNER POUR SAUVER UN ÊTRE CHER?

Une guerre fait rage, opposant le bien et le mal, où la mort est la plus belle délivrance. Mais Kayla refuse d'avoir recours à cette alternative. Elle est prête à tout pour sauver les gens qu'elle aime. Elle mettra sa vie en péril et sacrifiera sa liberté pour donner un espoir de survie à son Clan.

À travers l'horreur, la désolation et le chaos, elle aimera deux hommes, un humain et un sorcier. Ensemble, ils formeront un triangle amoureux lui étant nécessaire afin d'espérer conserver un équilibre précaire, l'empêchant d'être happée par les ténèbres. Kayla sera mêlée à une chasse aux sorcières meurtrière, où l'amour et l'amitié deviendront des faiblesses exploitées par des sorciers malveillants à la soif de pouvoir démesurée. C'est seulement en acceptant de combattre que vous pourrez survivre à cette guerre. 

L'avis de MissDupont :

Waouh! 😮

Vous est-il déjà arrivé de lire un pavé en un clin d'oeil sans même vous en rendre compte ? Eh bien, c'est ce qui vous attend avec ce tout premier roman édité par les Éditions Matyka. Premier tome d'une trilogie fort prometteuse si vous voulez mon avis!

Dès l'ouverture du livre, l'auteure a su me surprendre via un petit mot qu'elle a adressé à ses lecteurs. Une attention que j'ai trouvé tout à fait charmante. Elle nous apprend donc que l'histoire commencera dans l'action, plutôt que par une mise en place longue ayant pour but de nous présenter les différents personnages, mais qu'un lexique est mis à notre disposition à la page suivante afin de nous permettre de nous y référer au besoin.

Ai-je eu du mal à cerner les personnages ?
Aucunement!

Je m'étais mise un petit onglet pour retrouver aisément le lexique et franchement, je n'en ai pas eu besoin le moins du monde. On rentre dans le vif du sujet, on visualise rapidement les personnages des deux clans et il nous est impossible de lâcher le livre tant le suspense est présent.

Quand il est question de plusieurs clans, inévitablement il y aura d'un côté les méchants et de l'autre les gentils... Eh bien ici, Kayla (l'héroïne de l'histoire si l'on peut dire) doit aller "jouer" pour le clan adversaire afin de sauver ses proches et c'est ce qui rend l'histoire si captivante. On se demande constamment si elle ne va pas tomber dans le côté obscur à force de devoir commettre des gestes plus barbares les uns que les autres.
Par ailleurs, même si le clan des chasseurs n'a rien de très sympathique, on se surprend a se prendre d'affection malgré nous pour plusieurs des personnages qui sont sous le joug du Sergent Hobbs.

Bref, un roman qui nous happe dès le départ et que l'on est incapable de lâcher jusqu'à la toute dernière page! Alors si vous cherchez un bon livre divertissant à souhait, celui-ci est tout indiqué.

Auteure : Catherine Chénard
Éditions : Matyka
Parution : Mars 2017
Pages : 519

Kayla s'avançat vers lui, souriant toujours avec arrogance. Elle fit apparaître une laisse dans sa main et la leva au niveau du regard du chasseur.
- Tu es le chien, et moi, ta maîtresse. Soumets-toi, ordonna-t-elle, en le regardant avec défi.
L'homme voulu la prendre à la gorge mais il n'en eut pas l'occasion. Elle leva son autre main et, avec l'aide de la magie, le fit s'agenouiller devant elle. Il essayait de résister mais rien n'y faisait. Son corps ne réagissait plus aux ordres que son cerveau lui envoyait. Elle lui lança la laisse.
- Maintenant, met-la, fit-elle en gardant le contrôle sur les mouvements de l'homme pour l'empêcher de se relever.
- Va te faire foutre!
L'autre homme, toujours assis, était tendu comme un arc. Il respirait à peine. Kayla rit aux éclats et, subitement, le chasseur à ses pieds se tordit de douleur. Elle créa une souffrance atroce dans sa tête, si horrible qu'il avait l'impression que son cerveau allait exploser. Après quelques minutes d'effroyable calvaire, il ramassa la laisse et l'attacha à son cou.
- Bonne bête, le félicita-t-elle. Maintenant, tu vas te couper la main et la manger, comme un chien affamé.
Catarina ouvrit la bouche et le Sergent sourit encore plus.
Décidément, il l'avait vraiment mal jugée.

Extrait p.209

Crédit Photo : Bookivores

Crédit Photo : Bookivores

Publié dans LittQc, Fantasy, Science-Fiction

Commenter cet article