Disparue

Publié le par Mlle Lambert

Elle est votre meilleure amie.
Elle connaît tous vos secrets.
Et c’est ce qui la rend si dangereuse.

Tout oppose en apparence Stephanie, une jeune veuve sans emploi qui partage son temps entre son fils Miles et la rédaction de son « blog de maman », et Emily, une femme d’affaires sophistiquée et mariée. Elles s’entendent pourtant à merveille et ont noué, dans leur petite ville du Connecticut, une amitié aussi forte que celle qui lie leurs deux garçons de cinq ans.

Et lorsqu’Emily lui demande de récupérer son fils Nicky à la sortie de l’école, Stephanie accepte tout naturellement. Mais les jours passent et Emily ne revient pas. Insidieusement, Stephanie prend alors sa place auprès de Sean, le marie d’Emily. Car on peut toujours compter sur elle pour s’occuper d’autrui. De façon peut-être un peu trouble, ambiguë et excessive parfois. C’est aussi ce que semble penser l’ombre qui, cachée, épie Stephanie et Sean, bien décidée à ce que chacun finisse par payer pour ses crimes

L'avis de Mlle Lambert :

Les premiers chapitres du roman m’ont tout de suite captivé. L’histoire de la disparition d’Emily se règle plutôt rapidement, mais on sait que tout ne s’arrête pas là. Il y a trop d’interrogations et d’éléments inconnus.

On apprend peu à peu certains éléments chocs qui donnent du croustillant à l’histoire. On se demande où est l’illusion, l’arnaque dans tout ça.

Et puis, ce qui devait arriver arriva. Environ à la moitié du livre, la dynamique change du tout au tout. Ceux de qui on se méfiait deviennent nos alliés et vice-versa. Comment tout ça va-t-il finir?

Et alors que je commençais à vraiment apprécier l’ambiance et le déroulement de l’histoire, à l’instant où je commençais à me dire que j’avais sous la main l’un des bons thrillers de l’année… ça s’est gâté…

Tout d’abord, il y a cette histoire d’inceste qui ne m’a pas vraiment plu… Je comprends pourquoi l’auteure a mis cet élément dans son histoire, mais je crois qu’elle aurait pu trouver autre chose qui aurait eu le même effet dans le récit, sans qu’il soit question d’inceste.

Jusque-là, c’est mon avis personnel et peut-être que tout le monde n’est pas d’accord avec moi sur ce point. Mais, par la suite, j’ai été choquée de l’incroyable naïveté de certains personnages qui se sont mis beaucoup trop la tête dans le sable selon moi. Et si le lecteur n’en fait pas autant, il y relèvera des incohérences qui, comme moi, l’empêcheront de se laisser emporter par l’histoire.

Plus la fin approchait et plus c’en était trop. C’est pourquoi, bien que le début de l’histoire m’ait totalement accroché et que j’ai bien aimé la plume de l’auteure, j’ai donné seulement 3 étoiles sur 5 au roman, car la suite m’a brusquement fait désenchanter.

xx

 

Auteure : Darcey Bell
Éditions : Hugo Roman
Parution : Mai 2017
Pages : 351

LE BLOG DE STEPHANIE
Brouillon (non posté)

Le fantôme d’Emily suit Sean de sa maison à la mienne. Elle est présente, elle observe, elle écoute. Elle sait que nous nous donnons rendez-vous dans un café pour prendre le petit-déjeuner lorsque nous avons passé la nuit chacun de notre côté.

Nous concentrons notre énergie sur Nicky. C’est ce qu’elle aurait souhaité. Même si on est en droit de se demander ce qui a pu pousser une mère si attachée à son fils à avaler des dizaines de comprimés avec de l’alcool avant d’aller nager dans un lac.

Extrait p. 109

Crédit Photo : Mlle Lambert

Crédit Photo : Mlle Lambert

Publié dans Thriller

Commenter cet article