Histoires de filles au chalet

Publié le par MissDupont

C'est ça qui compte - Nadia Lakhdari King

Trois couples, amis depuis toujours, louent chaque été le même chalet dans le bois. Mais cette fois-ci, deux semaines avant le départ, l'un des couples annonce sa rupture... envoyant une onde de choc dans le petit groupe tricoté serré. Un roman d'ici qui parle d'amitié, de couple, de maternité, de forêt, de nature, de soleil et de l'eau fraîche d'un lac québécois, l'été.

Le shack - Catherine Girard-Audet

Lorsque le père de Jasmine se résout enfin à vendre le vieux chalet familial, sa mère, Brigitte, profite de l'occasion pour y réunir ses quatre enfants une dernière fois. Bien que Jasmine appréhende la rencontre avec Rosalie, alias la mère Teresa de Terrebonne, et avec Nicolas, l'enfant prodigue, elle sait qu'elle peut compter sur Mathilde pour l'aider à endosser son rôle de mouton noir. Un huis clos familial à la fois comique et touchant, qui permettra à chaque membre de la famille Richer de faire la paix avec son passé.

Le petit chaperon blanc - Josée Bournival

Béatrice trépigne à l'idée de son week-end romantique au chalet. Elle sait que son annulaire gauche sera orné d'une bague diamantée d'ici son retour en ville. Après dix ans de vie commune, il est plus que temps que Samuel fasse sa grande demande. Mais comme dans les histoires pour enfants, la vie met parfois sur notre route de grands méchants loups pour manger les pots de beurre et gâcher la balade en forêt. Un récit qui explore le mensonge au sein du couple, l'ambition professionnelle et l'usure du quotidien sur la passion amoureuse.

L'avis de MissDupont :

Quoi de mieux que d'être en vacances dans un chalet pour lire ce collectif d'Histoires de filles au chalet ?! Bon ok... ce n'est pas un prérequis pour le lire, mais de mon côté j'ai attendu expressément ce moment avant de passer à l'attaque.

Dans ce roman, nous avons droit à trois courts romans totalement différents écrits par trois excellentes auteures québécoises ayant comme seul point commun la ligne directrice pour ce collectif : écrire une histoire dont le thème serait : le chalet.
Un bel exemple qu'il suffit d'un seul mot pour que l'imagination se mette en branle et que plusieurs récits en ressortent.

Bien que le titre laisse croire que la lecture sera teintée d'humour, j'ai été agréablement surprise de constater qu'il n'en était rien. C'est somme toute léger (on parle d'une centaine de pages pour chaque histoire), mais étonnamment senti et traite de trois réalités de notre société. Si bien que j'ai été interpellée par chacune d'elles. 

Bref, une lecture agréable qui se lit rapidement et qui vous donne la chance de découvrir le style de trois auteures d'ici.

Vous partez en vacances ? Pourquoi ne pas apporter Histoires de filles au chalet avec vous ? Peut-être aurez-vous, vous aussi, une "histoire de fille" à raconter au retour ;)

Auteures : Nadia Lakhdari King / Catherine Girard-Audet / Josée Bournival
Éditions : Goélette
Parution : Mars 2017
Pages : 328

Crédit Photo : Bookivores

Crédit Photo : Bookivores

Publié dans LittQc

Commenter cet article