Et si toi c'était moi ?

Publié le par MissDupont

« Sans laisser de traces dans la société ni sur la planète virtuelle, il se retrouva à la rue et s’inventa un personnage au pseudonyme de Lali le bohémien. Une façon comme une autre de survivre. Personne ne sait d’où il vient, on se demande où il va. Il n’y a que Sofia Vaillancourt Berthiaume pour s’immiscer dans les silences mystérieux du bohémien. Lui seul l’écoute. Surtout, il ne la juge pas… »

Une émouvante histoire d’amitié et d’amour entre deux jeunes d’âges différents, aux univers opposés : Lali, un garçon sans-abri qui rêve de s’envoler et Sofia, une étudiante en première secondaire.

Le rythme de l’intrigue donne l’impression d’un film se déroulant au fil des pages, sur les thèmes de l’identité sexuelle, de la liberté, du courage et de l’amour.

L'avis de MissDupont :

Avec Et si toi c'était moi ça commença fort.

Une page... 3 paragraphes... le prologue... et déjà mon côté humain était touché. Je savais d'ores et déjà que je ne pourrais pas lire ce roman avec détachement. Cette courte fiction de 114 pages aurait - à mes yeux - un sens totalement réel.

 

Non mais sérieusement... wow! Quel livre! Quel talent!

J'ai été littéralement soufflée par la qualité d'écriture de Mme Legault.

(Au moment d'écrire ce billet, je me questionne : Ce pourrait-il que ce soit son premier roman ?! Quelques recherches plus tard et j'ai la confirmation que Oui! Incroyable!!)

 

Voyez-vous, dans ce roman nous sommes amenés à faire la connaissance d'un personnage époustouflant surnommé Lali. Ce dernier, bien qu'il porte le sceau de l'itinérance, possède aussi un remarquable bagage de moralité et de don de soi.

 

J'aimerais pouvoir mettre des mots sur ce sublime roman... mais ça m'est impossible. Je suis trop subjuguée et totalement conquise pour réussir à mettre les termes appropriés sur ce qu'il m'a été donnée de découvrir ici.

 

Je vous dirai donc ceci: n'ayez pas peur, osez vous lancer dans cette lecture et remarquez par vous même la qualité de ce récit.

Auteure : Line Legault
Éditions : Autoédition
Parution : Juillet 2016
Pages : 114

- J'aime ça être avec toi. Si tu avais un cell, j'aurais de tes nouvelles. On pourrait se voir plus souvent.
- Un peu, c'est mieux que rien! Nos rencontres sont comme des cadeaux de la vie. Ici dans cette bulle tranquille, nous sommes complices de la nuit qui débute. Ce moment ne reviendra jamais. Contemple le paysage unique chaque seconde. Écoute, touche, ressens tout ce qui vibre en toi, autour de toi.
Au pied de l'imposante statue, ils restent blottis toute la nuit sous une même enveloppe chaude. Sofia passe une nuit de bohémienne.

Extrait p.44

Crédit Photo : Bookivores

Crédit Photo : Bookivores

Publié dans LittQc, Contemporain, Jeunesse

Commenter cet article