Un petit quelque chose en plus

Publié le par Mlle Lambert

De leur professeur d’écriture créative à la barmaid du Starbucks du coin de la rue… De leurs camarades de lycée au livreur du restaurant chinois… jusqu’à l’écureuil du parc. Tous SAVENT que Lea et Gabe devraient être ensemble!

Malheureusement, Lea est une timide maladive et Gabe un jeune homme bien mystérieux. Pourtant, il se passe VRAIMENT quelque chose de spécial entre ces deux-là, tout le monde le voit. Lisez un peu, vous serez forcément d’accord…

« Un cupcake littéraire à 14 voix »

L'avis de Mlle Lambert :

Sur la quatrième de couverture, le roman est comparé à un « Un cupcake littéraire à 14 voix » et je trouve la métaphore très bien choisie. Cette histoire est fluffy, sucrée et colorée. Un vrai petit bonheur qu’on ne peut s’empêcher de dévorer. Et a 14 voix, car l’histoire est racontée à travers le regard de 14 personnages secondaires. Oui oui, vous avez bien lu, une histoire d’amour racontée à travers le regard des autres. J’ai trouvé cette idée vraiment originale! Les amis, la professeure, les camarades de classe, le chauffeur de bus… Tous nous dépeignent leur version de l’histoire selon ce qu’ils remarquent. L’auteure va même jusqu’à nous raconter certains parties de l’histoire au travers un écureuil et un banc de parc (j’étais douteuse au début, mais cela ajoute une petite touche comique et encore plus légère au roman).

Bref, Gabe est vraiment très mystérieux. On a de la difficulté à le comprendre, tout comme Lea qui, elle, est très timide. À un moment donné je les trouvais vraiment long à se parler. Je trouvais ça un peu exagéré selon moi. Le comportement de Gabe me déroutait totalement. Mais au final on comprend un peu mieux pourquoi ça leur a pris autant de temps et pourquoi Gabe agissait de telle ou telle manière.

Un mystère plane sur le jeune homme et dès qu’on découvre qu’il n’est pas seulement extrêmement timide et maladroit, qu’il y a quelque chose derrière tout ça, on comprend mieux le fond de l’histoire. On se laisse carrément prendre au jeu. On surf sur la vague, d’un personnage à l’autre.

Personnellement, j’ai trouvé ce roman tout à fait charmant. C’est une histoire rose bonbon – comme sa couverture -. Parlant de la couverture, je l’ai trouvé très représentative. Autant par son illustration que par sa couleur… Sans oublier le petit écureuil que j’ai trouvé très mignon! ;)

Donc, si vous souhaitez lire un livre original, léger, mignon et agréable à lire, vous ne serez pas déçu avec celui-ci!

xx

Auteure : Sandy Hall
Éditions : Hugo Roman
Parution : Février 2017
Pages : 257

Bob (conducteur de bus)

Regardez-moi ces deux-là! Toujours tout seuls, chacun de son côté. J’aimerais bien les voir réunis. À cet âge-là, on ne devrait pas être tout le temps tout seul.

J’imagine qu’ils ont des amis ailleurs et que je ne vois qu’une petite partie de leur vie, mais il me semble que, puisqu’ils vont dans la même direction, ils pourraient en profiter pour discuter, non? Je ne parle pas d’amour éternel, mais j’aimerais qu’ils deviennent au moins amis. Ça ne serait pas si difficile.

Je dois reconnaître que, quelque part, ils me rappellent nos débuts avec ma femme, Margie. Je ne sais pas trop pourquoi, mais moi aussi j’étais un grand dégingandé, ceci expliquant peut-être cela.

Dommage que je ne sache pas comment leur dire de se mettre ensemble. Peut-être qu’un jour ce bus sera vraiment trop plein de gens et qu’ils seront serrés l’un contre l’autre et que je freinerai un peu brusquement pour qu’elle puisse lui tomber dans les bras.

Bon, je deviens bête avec les années. Je ferais mieux d’emmener ma femme à la montagne pour Thanksgiving, ou quelque chose de ce genre.

Extrait p.82

Crédit Photo : Mlle Lambert

Crédit Photo : Mlle Lambert

Publié dans Romance

Commenter cet article