La veuve

Publié le par MissDupont & Mlle Lambert

La vie de Jane Taylor a toujours été ordinaire. 
Un travail sans histoire, une jolie maison, un mari attentionné, en somme tout ce dont elle pouvait rêver, ou presque. 
Jusqu'au jour où une petite fille disparaît et que les médias désignent Glen, son époux, comme LE suspect principal de cet acte. 
Depuis, plus rien n'a été pareil. 
Jane devient l'épouse d'un criminel aux yeux de tous.
Les quatre années suivantes ressemblent à une descente aux enfers : accusée par la justice, assaillie par les médias, abandonnée par les amis, elle ne connaît plus le bonheur ni la tranquilité, même après un acquittement.
Mais aujourd'hui, Glen est mort. 
Fauché par un bus.
Ne reste que Jane, celle qui a tout subi, qui pourtant n'est jamais partie.
Traquée par un policier en quête de vérité et une journaliste sans scrupule, la veuve va-t-elle enfin délivrer sa version de l'histoire ?

Deux filles derrière un avis :

Tous les romans ne finissent pas sur une fin heureuse et je vous avoue que ce sont mes préférés. "Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants" je l'ai trop entendu dans ma jeunesse. Maintenant, les fins coups de poing, les fins tragiques, bref les fins remplis de nuages gris... sont ceux que je préfère. Avec La veuve, j'ai fermé le livre avec le cœur en peine et la larme à l'œil.

MissDupont

Personnellement, avec la tension qui augmente au fur et à mesure que l’histoire progresse, je m’attendais à une twist un peu plus crunchie pour la fin. Mais ça n’empêche pas que j’ai adoré l’histoire et la plume de l’auteure. C’était un roman carrément captivant.

Mlle Lambert

La construction du récit fut très agréable. On se promène entre le passé et le présent à travers différents narrateurs, nous permettant ainsi d'avoir accès à toutes les sphères possibles pour découvrir ce qu'il en est dans l'affaire de la disparition de la petite Bella. Par contre, la seule narration au "Je" est exclusive à la veuve du prétendu coupable… d’où le titre du roman.

Le fait que ça vienne toucher un sujet sensible comme la pédopornographie et tout ce qui en est relié, ça nous pogne aux tripes. Ça vient nous chercher au plus profond de nous et nous rend beaucoup plus sensible face aux événements du roman.

Mlle Lambert

Suivre les pistes de l'enquête, être submergé par la folie des journalistes, avoir un accès intime aux pensées de l'épouse qui couvre son mari coûte que coûte... il n'y a pas à dire, Fiona Barton nous offre ici un roman on ne peut plus incisif.
Mais s'il y a bien une chose qui nous garde accroché au roman jusqu'à la toute fin, c'est cette soif de savoir, de connaître enfin la vérité... parce qu'après tout, ce qui nous importe réellement c'est de savoir où se trouve Bella

Auteure : Fiona Barton
Éditions : Fleuve Noir
Parution : Mars 2017
Pages : 411

Crédit Photo : Bookivores

Crédit Photo : Bookivores

Publié dans Thriller, Polar, Suspense

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article