La menace

Publié le par Mlle Lambert

« Tu vas mourir à Noël. »

Quand Rachel épouse David Kerthen, un bel et brillant avocat, elle n’en croit pas sa chance. Loin de Londres et des années de vache maigre, elle découvre les joies de la vie de famille auprès de l’affectueux petit garçon de son mari, Jamie. Au cœur des Cornouailles, dans un manoir surplombant les déchirures de la côte et l’Océan impétueux, elle joue déjà à la châtelaine. Mais le conte de fées se ternit vite : le souvenir de Nina, la première épouse de David, disparue deux ans auparavant, hante encore les couloirs de cette demeure séculaire. Et peu à peu son petit Jamie adopte vis-à-vis de Rachel un comportement inquiétant, prophétisant l’avenir et niant certaines réalités. Qu’est-il arrivé à Nina? Que cache le sourire du séduisant avocat? Et Rachel, que vient-elle faire dans cette histoire? Tandis que la suspicion commence à ronger le jeune couple, Jamie prédit à Rachel qu’elle mourra à Noël…

L'avis de Mlle Lambert :

Un roman à vous glacer le sang…
     … à vous donner froid dans le dos…
          … et pas seulement à cause du temps glacial et humide des                                   Cornouailles…

Une maison isolée, un temps gris et maussade, une maison trop grande, une disparition mystérieuse, des histoires de familles sordides, des mines abandonnées, un jeune garçon aux paroles inquiétantes…

Ajoutez à ça un compte à rebours (parce que chaque titre de chapitre nous informe du nombre de jours avant Noël) et l’angoisse est à son comble.

77 jours avant Noël
73 jours avant Noël
56 jours avant Noël

9 jours avant Noël
3 jours avant Noël

Que David cache-t-il aux policiers?
Qu’est-ce que Jamie a vu ce soir-là?
Était-ce vraiment un accident?
Qu’est-ce qui cloche avec ce petit garçon?
Est-ce que Rachel a raison?
Est-ce qu’elle est paranoïaque?
Si oui, alors pourquoi toutes ses cachotteries du côté de David et tous ces événements étranges auprès de Jamie?
Qu’arrivera-t-il à Noël?

La tension est palpable…

Ayant lu également son premier roman Le doute, je peux vous confirmer que l’auteur a un réel talent pour les ambiances lugubres et inquiétantes… J’ai vraiment eu la frousse par bout. L’auteur joue avec notre mental et notre subconscient…

Un vrai bon thriller psychologique!

Bien qu’à un certain moment j’ai soupçonné une fin qui s’est avérée très près de la vérité, l’auteur nous envoie sur tellement de pistes que j’ai encore changé d’avis plusieurs fois par la suite (ce qui diminue grandement ma mini déception, car je ne m’en suis doutée qu’une fraction de seconde, sans plus). J’ai beaucoup aimé la fin. Pas parce qu’elle finit bien ou mal, mais plutôt parce que l’auteur prend le temps de nous expliquer le comment du pourquoi et de répondre à toutes nos questions. Il boucle bien le tout, contrairement à d’autres auteurs de thrillers (psychologiques ou non) qui aiment mieux terminer sur une révélation choc, tout en laissant au lecteur le loisir d’en tirer les conclusions qu’il désire. Pour ma part, j’aime être surprise et prise au dépourvu, mais je n’aime pas terminer une histoire en ayant l’impression que les derniers chapitres ont été arrachés par mégarde. Je n’aime pas avoir à deviner la fin, ce qui n’est pas le cas ici (point fort selon moi!)

À lire!!

xx

Auteur : S.K. Tremayne
Éditions : Presses de la Cité
Parution : Mars 2017
Pages : 380

Une secrète panique le poussa à dénouer sa cravate, comme s’il commençait à étouffer à l’arrière du taxi. Si seulement il avait pu parler à quelqu’un, son fardeau en aurait été allégé. Mais il ne pouvait se confier à personne – ni à Rachel, ni à ses vieux copains, ni même à Oliver, comme ce déjeuner l’avait démontré. Seul Edmund aurait pu comprendre. Mais Edmund avait disparu, et David était seul. Seul à connaître la vérité.
À moins que Jamie…
Telle était la source de son perpétuel tourment : que savait son fils, au juste? Que lui avait-elle dit? Qu’avait-il vu, ou entendu?
Il considéra la cohorte de véhicules. Le trafic était désormais à l’arrêt complet. Figé comme le sang dans les veines.

Extrait p.49

Crédit Photo : Mlle Lambert

Crédit Photo : Mlle Lambert

Publié dans Thriller

Commenter cet article