Nous allons mourir ce soir

Publié le par MissDupont

« Quelqu'un vous ment. On dirait que vous allez devoir choisir à quelle histoire vous accordez votre foi. Qu'est-ce qui vous rassurerait le plus ? »

 

 

L'avis de MissDupont :

Ma-la-de !
Je pourrais vous résumer mon appréciation de cette nouvelle par ce simple mot. 

Sur le quatrième de couverture, un extrait - tiré du roman - vient attirer notre attention sur le court récit qui nous attend. 
60 pages ! Très peu dirons certains... Eh bien, croyez-moi que Gillian Flynn sait faire quelque chose de géant en si peu de pages. 

Je me suis questionnée dans les 20 premières pages... je n'arrivais pas à voir le lien que pourrait prendre le coté tragique du mensonge et le bagage de vie que vous partage le personnage dans sa présentation de qui elle est. Puis hop! Un dénouement inattendu a su décupler mon intérêt à vitesse grand V. Là, hors de question de mettre la lecture sur pause. 

Tout s'embrique à la perfection. Tout à été judicieusement pensé. Rien n'a été laissé au hasard et la fin est sensationnelle. 

Bref, une nouvelle épatante que je vous conseille fortement.

Auteure : Gillian Flynn
Éditions : Sonatine
Parution : Novembre 2016
Pages : 60

Et pourtant. Et pourtant, je la sentais également : la maison. Pas forcément malveillante, mais... consciente. Je la sentais qui m'observait, le croiriez-vous? Elle me cernait. Un jour, je frottais le plancher quand j'ai ressenti une douleur vive, déchirante dans mon majeur - comme si j'avais été mordue - et lorsque je l'ai retiré, je saignais. J'ai enveloppé étroitement mon doigt dans un de mes chiffons de rechange et j'ai regardé le sang traverser le tissu. Et j'ai eu le sentiment que quelque chose dans la maison se réjouissait.

Extrait p.36

Crédit Photo : Bookivores

Crédit Photo : Bookivores

Publié dans Polar, Suspense, Nouvelles

Commenter cet article