L'Avaleur de sable

Publié le par MissDupont

Julien, en deuil de Florence, se jure que jamais il ne retombera dans le piège de femmes. Mais voilà : à 26 ans, on a souvent tendance à surestimer ses forces. Tout comme Pierrot, son meilleur ami, il repiquera du nez dans l'amour...

La vision lucide et drôle qu'a Stéphane Bourguignon des relations hommes-femmes et son utilisation moderne, visuelle, de la langue font de L'Avaleur de sable un roman phare de notre époque.

L'avis de MissDupont : 

Ma rencontre avec la plume de Stéphane Bourguignon restera à jamais gravée dans ma mémoire. Bien que l'édition originale de L'Avaleur de sable date de 1993, c'est en 2009 que je le tiendrai entre mes mains pour la toute première fois. 

Lorsque j'ai vu que Québec Amérique le rééditait sous la collection Nomades, il était clair que j'allais mettre la main dessus, car j'en gardais de très bon souvenir - et aussi parce qu'avouons-le, la couverture est trop sublime -.

Si, au début, je me suis demandée si je n'avais pas "idôlatré" ma lecture de l'époque étant donné qu'elle eut lieu à un moment décisif de ma vie... cette relecture m'a permis de constater que le style de l'auteur m'attire tout autant qu'avant. Si vous ne connaissez pas cet auteur et que je devais y aller d'une comparaison... je serais portée à vous nommer Stéphane Dompierre. Pour leur prédilection pour le personnage du style anti-héro, leur humour grinçant et ce côté masculin quelque peu misogyne... si vous aimez Dompierre, vous aimerez Bourguignon.

Dans ce roman, il est question principalement de relation homme-femme - à travers quatre couple -, mais également d'amitié, de maternité et du facteur temps (deuil). Un livre parfait pour le lecteur qui a envie d'une histoire d'amour, mais pas l'amour à l'eau de rose. Une lecture qui apporte une certaine leçon de vie, sans ce côté moralisateur. 

Ce livre, parfois parsemé de moment de joyeux et tantôt de chagrin, se termine sur un espoir certain. Comme quoi malgré les coups durs de la vie, il y a toujours la possibilité de se relever et de poursuivre son petit bonhomme de chemin vers la quête du bonheur à deux.

Auteur : Stéphane Bourguignon
Éditions : Québec Amérique
Parution : Août 2016
Pages : 299

- C'est quoi le paquet d'après toi ? me demande-t-elle, le souffle un peu court.
- Quoi ?
- C'est quoi le paquet de Pépé ? reprend-elle en ouvrant les yeux.
- On fait l'amour comme des bêtes, dans un endroit carrément désert, avec le soleil qui nous plombe le cul, et c'est tout ce que tu trouves à me susurrer comme cochonnerie ?
- Excuse-moi, Julien, c'est très bon, et je suis très sérieuse quand je dis ça, mais je peux pas m'empêcher d'y penser.
Je tourne la tête vers l'objet et tout ce que je remarque, c'est que dans le coin supérieur droit de la boîte, il y a le mot "Beretta" imprimé juste au-dessous d'un petit dessin de fusil.

Extrait p.142

Crédit Photo : Bookivores

Crédit Photo : Bookivores

Publié dans LittQc, Général

Commenter cet article

Angeline 10/03/2017 20:52

très beau blog sur la littérature. un plaisir de me promener ici.