Identités contraires

Publié le par Mlle Lambert

Ne vous fiez pas aux apparences.

Sarah Keller est journaliste, elle a la quarantaine, un mari et trois enfants. Elle mène une existence paisible jusqu’au jour où son rédacteur en chef l’envoie interviewer Adrian Shek, un architecte de renommée internationale, également connu pour être autiste Asperger. Lorsque Sarah le rencontre, elle tombe sous le charme de cet homme fascinant, érudit et charismatique. Mais il la quitte précipitamment, oubliant un petit carnet rouge que la journaliste ne peut s’empêcher d’ouvrir.

Le malheur semble alors s’abattre sur Sarah, qui n’aura d’autre choix que de mener sa propre enquête pour comprendre qui est vraiment Adrian Shek…

L'avis de Mlle Lambert :

Si vous êtes le genre de lecteur qui aime être tenu en haleine et avoir froid dans le dos, alors je vous suggère fortement ce roman! Les chapitres sont courts – je crois que vous avez pu remarquer au travers plusieurs autres chroniques que j’affectionne particulièrement les chapitres courts et accrocheurs ;) – et le style d’écriture d’Olivia Cattan est complètement captivant!

Ayant lu sur la quatrième de couverture que l’un des personnages principaux, Adrian Shek, était autiste Asperger, j’avais fait quelques recherches avant de débuter ma lecture afin de ne pas être trop perdue. Cependant, rassurez-vous, vous n’avez pas besoin de connaître ce qu’est l’autisme Asperger avant de commencer ce roman. L’auteure nous apporte habilement toutes les informations pertinentes sur le sujet au fur et à mesure que l’histoire progresse.

L’histoire comprend également toute une sphère politique que l’auteure a su me faire apprécier bien que ce soit loin d’être ma tasse de thé. Cela aurait facilement pu me faire décrocher de l’histoire, mais non, au contraire, mon attention en a été encore plus renforcée!

Finalement, j’ai beaucoup aimé le mystère que l’auteure fait planer autour du personnage d’Adrian Shek. Cet homme donne carrément froid dans le dos! Au grand malheur de notre personnage principal, Sarah, on a trop souvent tendance à excuser les gens qui ont un handicap. Des comportements étranges et des paroles brutales passent parfois sur le dos de leur trouble psychologique… mais qu’en est-il vraiment?

Je ne vous en dis pas plus ;) ! Bonne lecture!

xx

Auteure : Olivia Cattan
Éditions : HC
Parution : Octobre 2016
Pages : 269

- Eh bien, je ne veux pas d’une énième interview sur ses œuvres architecturales ou sur ses voyages en Orient. Les autres journaux l’ont déjà fait et je n’en ai strictement rien à carrer. Je veux quelque chose de bien plus personnel. Fais-le parler de son enfance, de sa famille dont on ne sait pas grand-chose, et surtout de sa difficulté à être différent. Il a fait des études d’architecture alors qu’il est autiste, ce qui n’a pas dû être facile tous les jours. Comment a-t-il réussi à devenir aussi vite l’une des figures majeures de l’architecture contemporaine? Comment peut-il aujourd’hui parcourir le monde malgré son handicap? Il semble solitaire alors qu’il a un physique séduisant. Est-il marié? Est-il homo? Essaye de lui tirer quelques confidences. Tu es très douée pour faire parler les gens.

Extrait p.43

Crédit Photo : Mlle Lambert

Crédit Photo : Mlle Lambert

Publié dans Thriller

Commenter cet article