Intimidation

Publié le par Mlle Lambert

UN MENSONGE

UNE FEMME QUI DISPARAÎT

UNE EFFRAYANTE MACHINATION

L'avis de Mlle Lambert :

Certains se demanderont où j’étais les dernières années, mais Intimidation est le premier roman d’Harlan Coben que j’ai la chance de lire. J’avais entendu parler du talent de cet auteur à de nombreuses reprises et c’est pourquoi j’ai sauté sur l’occasion lorsque j’ai vu ce roman apparaître dans les nouveautés de Belfond.

Je peux vous dire que je n’ai pas été déçue! Comme tout bon thriller, ce roman aux fins de chapitre chocs est un réel page-turner. La cadence très rapide et l’avancé inattendue de l’histoire m’a tenue éveillée jusqu’aux petites heures du matin. Autant l’histoire complètement captivante que le style d’écriture de l’auteur ne peuvent faire autrement que de vous garder scotché à votre livre! On n’a qu’une envie; connaître la suite!

Le seul petit bémol de ce roman est son nombre important de personnages. Cela ne me dérange pas habituellement, mais j’ai trouvé que l’auteur sautait d’une personne à une autre, d’une histoire à une autre, sans nous laisser le temps de comprendre qui était qui et quel était rôle dans l’histoire. Il m’arrivait donc d’être un peu perdu, mais au fil de ma lecture je suis restée vigilante concernant les différents personnages que l’auteur introduisait et l’intrigue m’a complètement fait oublier ce petit point de rien du tout! ;)

Intimidation est donc le premier roman d’Harlan Coben que j’ai lu, mais rassurez-vous, ce n’est certainement pas le dernier! Je suis heureuse d’avoir pu lire (enfin!) celui qu’on surnomme le « boss du thriller ».

xx

Auteur : Harlan Coben
Éditions : Belfond Noir
Parution : Octobre 2016
Pages : 375

NON, SA VIE NE BASCULA PAS dès les premières paroles de l’inconnu.

C’est ce qu’Adam Price se dit par la suite, mais il se mentait. Il avait su tout de suite, dès la première phrase, que c’en était fini de sa paisible existence d’homme marié et de père de famille. C’était une phrase toute simple pourtant, mais le ton entendu, empreint de sollicitude presque, lui fit comprendre que rien ne serait plus comme avant.

- Vous n’étiez pas obligé de rester avec elle, lui dit l’inconnu.

Extrait p.11

Crédit Photo : Mlle Lambert

Crédit Photo : Mlle Lambert

Publié dans Thriller

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article