La légende d’Arcani

Publié le par MlleLambert

Une menace plane sur Gaberin, une guerre se prépare. Poussé par sa soif de pouvoir, le général Anston risque de libérer Arcani, la reine du mal. La lignée des Aigles, chargée de la protection du continent, tentera de contrecarrer ses plans. Sous le sceau du secret, un émissaire part à la recherche de l’être apte à réunir les objets de puissance capable de rétablir la paix pour tous les royaumes. Leur chemin sera parsemé d’embûches. Entre les soldats à leur recherche et les plans machiavéliques d’un puissant sorcier pourront-ils sauver Gaberin?. 

L'avis de Mlle Lambert :

Pour ceux qui aiment les quêtes, vous serez comblés ici! La légende d’Arcani est en fait une longue et difficile quête de quelques personnages à travers Gaberin où les soldats, les batailles, les pièges et les embuches sont continuellement présents. C’est une histoire qui sera sans aucun doute adorée des amoureux de la série Les Chevaliers d’Émeraude (dont j’ai lu le premier tome il y a quelques années).

Personnellement, les soldats, les guerres, les épées et tout ça c’est moins mon genre, mais l’histoire était très bien écrite. Je n’ai donc eu aucune difficulté à embarquer dans l’histoire. Le seul point que j’ai - pour ma part - moins aimé, est que la quête se déroule sur de nombreuses semaines, voir de nombreux mois. Donc, au début, je trouvais que l’histoire était un peu longue avant de commencer. Mais plus les pages défilaient, plus tout se déroulait rapidement et plus j’étais captivée par le roman.

Daniel Bergeron est vraiment un très bon écrivain. L’histoire, sans paraître longue et trop détaillée, est vraiment complète. Sans s’en rendre compte, par des mentions bien placées ici et là, on en vient à très bien connaître les personnages et leur histoire.

Bref, malgré le fait que La légende d’Arcani correspond moins à mes goûts littéraires, j’ai été agréablement surprise par la plume de Daniel Bergeron et par sa capacité à nous garder captivé par son histoire.

xx

Auteur : Daniel Bergeron
Éditions : Première Chance
Parution : Avril 2015
Pages : 340

- Les légendes se sont quelque peu effritées avec le temps, mais elles racontent qu’au temps ancien, un puissant sorcier, nommé Razal, aurait créé Arcani qui imposa un règne de terreur et de cruauté sous sa tutelle. On dit que les hommes ne pouvant plus supporter ses supplices demandèrent l’aide d’un autre puissant magicien. Celui-ci déclara qu’il devait trouver un homme, le plus vertueux parmi la race des hommes, et lui remettre trois objets : une chevalière, un médaillon et une épée. Lenso Natori fut l’élu. Ces trois objets, qui lui ont été remis, sont essentiels pour réussir à contrôler ou à vaincre Arcani. L’histoire ne mentionne pas dans quel but Lenso Natori n’a pas détruit Arcani dans ces temps-là. Par contre, après l’avoir emprisonnée, il décida de cacher ces objets de puissance pour qu’ils ne tombent pas entre de mauvaises mains. Il donna à Orlie Jaster la chevalière, à Adrien Dantar le médaillon et à Mergan Talsa l’épée. Par le fait même, ils créèrent les provinces que nous avons aujourd’hui. On dit qu’il a conservé, sous sa garde, trois parchemins comme indice pour les héros de l’avenir. Si un jour, Arcani devait sortir de sa prison, l’élu devrait retrouver ces objets et en finir une fois pour toute.

Extrait p.98

Crédit Photo : Mlle Lambert

Crédit Photo : Mlle Lambert

Publié dans LittQc, Science-Fiction

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article