Vampires et créatures de l'autre monde T.1

Publié le par MissDupont

Vous êtes-vous déjà demandé ce que vous feriez si deux énormes canines vous poussaient dans la bouche ? Et qui plus est, lorsque vous êtes une adolescente vivant dans une famille de véritables puritains ?

C’est malheureusement ce que vit Candice, une adolescente au tempérament exécrable qui n’aura d’autres choix que de débuter une nouvelle existence dans un monde où tous les « monstres » comme elle vivent dans une parfaite harmonie. Toutefois, derrière ce calme apparent se trame un sombre complot et en voulant enquêter sur le sujet, Candice sera cette fois confrontée à un véritable monstre !

L'avis de MissDupont:


Eh bien, si vous cherchiez les personnages mythiques de votre enfance tels que Dracula, Frankenstein, Pantacruel, Jack-O'-Lantern - et bien plus encore -, vous serez heureux d'apprendre qu'ils ne sont pas que pure invention et qu'ils existent réellement (oui, oui). Il faut vous rendre dans les bois de Val-Jalbert, tout près des chutes d'Ouiatchouan et ce, le soir d'Halloween puisque c'est seulement à ce moment qu'un passage se cré afin de nous donner accès à l'autre monde.

Mais ATTENTION… les humains ne sont pas tant les bienvenus je vous dirais.

 

Candice et Jean-Loup - pour une raison que j'ignore - se retrouvent respectivement en vampire et loup-garou du jour au lendemain et accéderont à ce fameux monde, où leur état monstrueux ne causent plus aucun problème.

 

Ces deux adolescents y font des rencontres - disons-le - plutôt surprenantes, se lient d'amitié avec des créatures assez particulières et ont des professeurs que jamais vous n'aurez la chance de côtoyer dans ce bas monde.

 

Bien que je n'ai pas senti que les protagonistes incarnaient tout à fait leurs personnages fantasques, j'ai eu du plaisirs à les suivre dans leurs aventures et de découvrir ce que l'imagination fertile de Benjamin nous réservait.

 

Fidèle à lui-même, l'auteur a su trouver le moyen de nous inculquer quelques enseignements tout en nous divertissant et c'est une particularité que j'aime beaucoup chez lui.

Au fait, le saviez-vous qu'il existait une version "masculine" du Petit Chaperon Rouge ?

Sérieusement, si Benjamin songe un jour ajouter une corde à son arc des métiers, je lui suggère fortement celui de professeur! Il saurait captiver ses étudiants et leur faire assimiler la matière sans problème.

 

Bref, une lecture sympathique, pour jeunes et moins jeunes, qui nous apprend que la diversité peut se côtoyer sans trop d'anicroches et que les monstres ne sont pas nécessairement ceux qu'on croit.

Auteur: Benjamin Faucon
Éditions: AdA
Parution: Septembre 2016
Pages:

Candice pianotait frénétiquement sur la table de son pupitre, comptant les minutes qui la séparaient de la pause du midi. Ce n'était pas tant la faim qui occupait ses pensées, mais plutôt la possibilité de questionner Dracula.
Selon Camillia, ce professeur figurait parmi les plus sympathiques de l'université, et l'adolescente avait fixé son choix sur le compte pour lui parler de ce fameux pamphlet haineux.
Elle contracta les muscles de sa mâchoire, sentant ses crocs lui pincer le bas de la lèvre. Combien de temps ce supplice allait-il durer encore?

Extrait p.99

Crédit Photo : Bookivores

Crédit Photo : Bookivores

Publié dans LittQc, Fantastique

Commenter cet article