Le début de la fin : Destinée inconnue

Publié le par Mlle Lambert

Le début de la fin : Destinée inconnue

Il fait noir, je n’y vois rien. Où suis-je cette fois-ci? Il n’y a pas de bruit, ça me fout la trouille. Je n’ai pas si peur habituellement. Doucement, trop doucement, une lumière diffuse sa clarté et la catastrophe m’apparaît dans toute son atrocité. Des têtes coupées, un bain de sang pas encore sec, des cris de victoire, la guerre… Il y a un feu de joie, des hommes très grands et musclés, vêtus de noir, chantent et dansent, heureux comme des poissons dans l’eau. C’est dégoûtant; j’ai la nausée. Ils se réjouissent d’avoir massacré autant de fées. Il doit bien y avoir une centaine de têtes avec des oreilles pointues à mes pieds. Je ne veux plus voir ces scènes de dévastation, ça me tue un peu plus chaque fois…»

La série Le début de la fin raconte l’histoire de Tia une jeune humaine vivant dans un monde peuplé de loups-garous, vampires, fées, sorciers et d’humains.

Le tome Destinée inconnue raconte le début des péripéties de Tia. Découvrez l’énorme mensonge qu’est sa vie et comment tout va changer.

Des rêves étranges peuplent ses nuits, un avenir incertain se dessine pour elle… à vous d’aller le découvrir…

L'avis de Mlle Lambert:

Destinée inconnue est le premier tome d’une série dont l’histoire sort de l’ordinaire et où les personnages sont plus qu’attachants. Dès le début, on sent que l’avenir de Tia et des gens qui l’entourent ne sera pas de tout repos et cette impression est toujours présente lorsque le premier tome s’achève. Pour ma part, j’ai très hâte de découvrir la suite et de me replonger dans ce bel univers!

Si j’avais un petit conseil à vous donner chers lecteurs, prévoyez ce roman lors d’un congé ou, du moins, lors d’un moment où vous aurez quelques heures devant vous pour bien vous plonger dans l’histoire. En fait, comme Tia et ses amis vivent dans un monde qui nous est inconnu et où les vampires, les fées, les loups-garous et les sorciers sont choses courantes, j’ai constaté qu’il faut un petit temps d’adaptation au début roman afin de comprendre ce qui est normal ou pas pour Tia et les gens de ce monde. Car, vous allez voir, avec Ellen Vaillancourt, nous n’avons pas tous la même notion de normalité (haha!)!

Bref, Destinée inconnue est un roman que j’ai grandement apprécié. L’auteure nous laisse sur notre faim et je n’ai aucun doute que la suite sera aussi fabuleuse. Une série à lire pour tous les amateurs de fantastique!

xx

Auteure: Ellen Vaillancourt
Éditions: Autoédité
Parution: Décembre 2014
Pages: 278

Après avoir garé ma mini dans le garage et dévalisé le congélateur de tous les rester de crème glacée que j’ai pu trouver (question de geler mes émotions de la journée), je m’installe avec mon ordinateur portable dans le jardin. Après quelques inspirations enivrantes, parfumées aux fleurs précoces du printemps, je commence mon devoir d’histoire. Ma famille se résume à ma mère et à ma grand-mère, tous les autres sont décédés; c’est assez déprimant quand on y pense. Je n’ai aucun souvenir de quiconque, même pas mon père, qui a laissé sa vie dans un accident de voiture quand je n’étais qu’un bébé. Avec une pointe de nostalgie, j’ouvre mon navigateur et débute mes recherches sur les sites Internet que mon professeur nous a donnés, mais c’est en vain. Je trouve seulement les dates de naissance de mes grands-parents, rien d’autre. Pas d’arrière-grands-parents nulle part et aucune date de décès. C’est vraiment bizarre tout ça, c’est à croire que les Maoney, Aura, Love, Elvin ont commencé avec mes grands-parents. Moi qui croyais que ce devoir ne serait pas long à faire.

Extrait p.11

Crédit Photo : Mlle Lambert

Crédit Photo : Mlle Lambert

Publié dans LittQc, Fantastique

Commenter cet article