Journal de Dylane : Sloche à la framboise bleue

Publié le par Mlle Lambert

Journal de Dylane : Sloche à la framboise bleue

Colin : Donc… je me demandais si tu voulais que toi et moi… Enfin… je veux dire… Ben qu’on s’embrasse…

Moi : QUOI???

Colin : ÇA NE VOUDRAIT RIEN DIRE DU TOUT! Ça serait juste comme une sorte de pratique. En même temps, pour toi aussi, ça pourrait être utile. Comme ça, quand tu vas sortir avec un gars, tu auras déjà de l’expérience. Genre… Qu’est-ce que tu en penses?

J’étais total figée! Je n’arrivais même plus à réfléchir normalement. Mon cœur battait vite vite dans ma poitrine et j’avais l’impression qu’il essayait de sortir, tellement je l’entendais fort dans mes oreilles. Comme je ne répondais toujours pas, Colin a dû prendre ça pour un oui, car il s’est rapproché de moi…

L'avis de Mlle Lambert:

Wow!
Non, mais qui d’entre-nous n’a jamais remarqué cette merveilleuse couverture lors de son passage en librairie?! Pour ma part, les couvertures des différents tomes du Journal de Dylane me font envie depuis plusieurs semaines! Et je peux vous dire que, dès la première page, je savais que je ne serais pas déçue!

Ce livre est carrément venu chercher mon cœur d’enfant (quoiqu’encore énormément présent malgré mes 22 ans!). Bien que ce roman - qui reproduit en tout point le journal intime d’une jeune fille de treize ans - s’adresse principalement aux pré-ados d’environ 11 ans et plus, j’ai été ravie de retomber en enfance le temps de quelques heures. Les amourettes, les meilleures amies, les punitions et les parents injustes sont au rendez-vous.

La jeune Dylane est super attachante! Pour les parents qui craignent une mauvaise influence pour leurs enfants, l’héroïne est, ici, une jeune fille simple, naturelle, indépendante et pas trop « fifille ».

Bref, ce roman est très agréable à lire. Une histoire purement rafraîchissante! Je comprends maintenant très bien l’engouement que suscite cette série auprès des jeunes demoiselles!

xx

Auteure: Marilou Addison
Éditions: Boomerang
Parution: Mai 2015
Pages: 341

Ensuite, elle m’a traînée dans une boutique de lingerie et m’a fait essayer des tas de soutiens-gorges avec des cerceaux. Celui que nous avons choisi me remonte les seins presque jusqu’à la gorge. Sérieux, on dirait que je porte du C, alors que je fais du A. C’est ridicule et je l’ai bien dit à Mira, mais elle ne m’écoutait absolument pas. Comme le soutien-gorge est noir, elle a aussi pris pour moi deux paires de culottes de la même couleur, avec de la dentelle sur les côtés. Je suis ridicule, avec ça. En plus, et c’est le clou de cette soirée de magasinage : ma cousine a insisté (même si je lui ai dit que je porterais JAMAIS ça!) pour qu’on achète une culotte avec un fil qui passe dans les fesses!!! On appelle ça un g-string!

Mais à quoi ça peut bien servir?! Premièrement, ça rentre là où il ne faut pas et, par-dessus tout, je passe mon temps à me gratter le derrière!

Extrait p.187

Crédit Photo : Mlle Lambert

Crédit Photo : Mlle Lambert

Publié dans LittQc, Jeunesse

Commenter cet article