After : saison 1

Publié le par Mlle Lambert

After : saison 1

Tessa est une jeune fille ambitieuse, volontaire, réservée. Elle contrôle sa vie. Son petit ami, Noah, est le gendre idéal. Celui que sa mère adore, celui qui ne fera pas de vague. Son avenir est tout tracé : de belles études, un bon job à la clé, un mariage heureux…

Mais ça, c’était avant qu’il ne la bouscule dans le dortoir. Lui, c’est Hardin, bad boy, sexy, tatoué, piercé. Grossier, provocateur et cruel, c’est le type le plus détestable que Tessa ait jamais croisé. Et pourtant, le jour où elle se retrouve seule avec lui, elle perd tout contrôle. Cet homme ingérable fait naître en elle une passion sans limites. Une passion qui, contre toute attente, semble réciproque…

Initiation, sexe, jalousie, mensonges, entre Tessa et Hardin, est-ce une histoire destructrice ou un amour absolu?

L'avis de Mlle Lambert :

Pour un roman qui débute tout en douceur, la fin se déroule dans un tel chaos d’émotions que j’en tremblais lors de ma lecture! Une fois celle-ci terminée, je n’ai pas pu me replonger dans un roman pendant plus de 12 heures tellement j’étais sous le choc! L’auteure a totalement réussi à me jeter en bas de ma chaise! Je m’attendais à une fin abrupte, mais jamais je n’ai vu venir ce scoop final!

Tout au long du roman, je ne savais pas trop à quoi m’attendre ni où l’histoire allait me mener. ET POURTANT il m’était impossible de décrocher. D’abord, il y a Tessa, une jeune étudiante studieuse, ordonnée et passionnée des livres. Ensuite, il y a Hardin, ce personnage mystérieux, aux sautes d’humeur imprévisibles et au comportement à la fois ignoble et charmant. La rencontre entre ces deux personnages complètement à l’opposé crée un mélange choquant et plutôt rayonnant! Je me suis laissée embarquer dans leur histoire à un tel point que je vivais les hauts et les bas avec eux. Et puis, malgré la petite voix dans ma tête qui me disait que ça allait trop bien pour durer, je continuais à lire, captivée par leur relation malsaine et les choses terribles qui déboulaient sans cesse.

Au départ, j’ai cru que l’histoire - avec les sautes d’humeur de Hardin et les nombreuses scènes érotiques - serait redondante vu les 810 pages du premier tome. Mais l’auteure réussie si bien à venir nous chercher et à nous embarquer dans l’histoire que je ne pouvais que continuer de lire et lire et lire et lire… jusqu’à ce que la fin me frappe en pleine face! Et, en regardant ma sœur (à qui j’ai fortement conseillé After après l’avoir terminé), je peux vous dire que je ne suis pas la seule à qui ce livre fait de l’effet. Hier soir, je l’ai surprise en train de glisser son livre en cachette dans son sac à main alors qu’elle s’en allait passer la soirée au restaurant avec son copain et des amis. (Hahaha!) Croyait-elle vraiment que, durant la soirée, le monde tomberait en « pause » le temps qu’elle lise quelques pages pour ensuite reprendre son cours? Qui sait! Comme quoi je ne suis pas la seule à perdre la raison lors de ma lecture, tellement celle-ci est captivante!
Ahhhh… les joies d’être Bookivores!

xx

Auteure: Anna Todd
Éditions: Le livre de poche
Parution: Mai 2016
Pages: 810

Je ne sais pas ce qu’il y a chez Hardin qui me rend si émotive, dans tous les sens du terme. L’idée qu’il pourrait se servir de moi me contrarie bien plus qu’elle ne devrait. J’ai du mal à démêler mes sentiments pour lui, ils sont tellement contradictoires. Un instant, je le déteste et le moment d’après, j’ai envie de l’embrasser. Il me fait ressentir des choses que je n’aurais jamais imaginées, et pas seulement sur le plan sexuel. Il me fait passer du rire aux larmes, hurler de rire et de colère mais, plus que tout, il me fait me sentir vivante.

Extrait p.163

Crédit Photo : Mlle Lambert

Crédit Photo : Mlle Lambert

Publié dans Young Adult

Commenter cet article