Quattro: Une passion insatiable

Publié le par MissDupont

Quattro: Une passion insatiable

En prenant place dans ce chic resto du Vieux-Montréal, deux jolies célibataires en quête d'une vie amoureuse à réinventer ignorent que leur sortie du vendredi soir fera basculer leur vie. Marie-Christine observe Franco, qui ne la quitte plus des yeux... Andrew est sensible aux charmes provocants de Vanessa, il aimerait bien succomber sur-le-champ.

L'ambiance légère et quelques dégustations à l'italienne plus tard, les voilà plongées dans une rocambolesque passion qui secoue leur sérénité. À qui peut-on faire confiance lorsque la séduction devient une arme à deux tranchants ?

Est-ce que l'amour intense et dévastateur vaut mieux que le bonheur tranquille et la complicité ? Sur une toile de fond ardente et passionnée, dépaysante autant qu'évocatrice, cette incursion au pays du désir laissera les lecteurs en appétit. À la recherche de l'amour absolu, Quattro réveille les passions et cultive un érotisme rafraîchissant.

L'avis de MissDupont:

MISE EN GARDE : 
Ce livre contient de nombreuses scènes culinaires
et est déconseillé aux estomacs vides.
Nous préférons vous en avertir.
 

Sérieusement, dans ce roman vous aurez de nombreuses scènes où la gastronomie est à l'honneur et où vous aurez vite fait d'avoir l'estomac dans les talons.

Dès les premières pages, nous allons à la rencontre de 4 jeunes célibataires - oui, début trentaine c'est jeune quand on se trouve nous-mêmes dans cette tranche d'âge - qui auront tôt fait de nous plaire.

Deux amies, professeures d'anglais, qui tomberont sur leurs contrastes masculins, tous deux copains… pilotes de métier (humm).

Un mélange de toutes sortes d'émotions furent aux rendez-vous au cours de ma lecture.
Fébrilité, stress, excitation, envie, crainte, tristesse, etc.
Autant que certains passages me rendaient verte de jalousie envers Marie-Christine, que d'autres me créaient de réelles angoisses tant le timing tombait pile à un moment de la journée me mettant ainsi en parfaite symbiose avec le personnage.

L'auteure a un talent fou au niveau de l'écriture.
Chaque lieu est si bien rendu que je parvenais réellement à les visualiser.
Les odeurs et les plats étaient tel que je m'imaginais les sentir, les goûter.
Et que dire de ses scènes intimes entre la belle et le dieu latin ? J'en rougis presque juste d'y repenser!
C'était chaud, c'était sensuel. 😉

Mais est-ce qu'il s'agit strictement d'un roman où la romance, et l'érotisme sont à l'honneur ?
Eh bien, non! Nous avons une bonne dose de suspense de par les menaces et le vandalisme dont est victime la belle et irréprochable MC.

Sincèrement, j'ai tellement apprécié ma lecture que je n'aurais qu'une seule envie : vous la raconter du début à la fin!
Mais je ne vous ferais pas de cadeau si j'agissais de la sorte.
Franco m'a charmé, m'a envoûté, m'a totalement fait fondre. À votre tour de vous laisser ensorceler.

Bref, un savoureux roman à vous mettre sous la dent sans plus tarder.

Auteure: Evelyne Stefanato
Éditions: Véritas
Parution: Septembre 2015
Pages: 359

- Franco... tu es nu sur le sofa et je suis en peignoir. On ne mangera pas !
- Laisse faire les apparences pour le moment. Je veux te dire quelque chose...
Il me tendit la main à distance, assis sur le sofa, une jambe repliée et l'autre par terre. La scène était à prendre une photo et à l'envoyer à Playgirl pour le mâle du mois! Les cheveux tout à l'envers et un pied sur le tapis avec les zèbres. Jamais de ma vie je n'avais ressenti autant de pulsions sexuelles pour quelqu'un ! Il avait réveillé tout ce qui avait été dans un état latent depuis presque trois ans à la vitesse grand V ! Une fois assise près de lui, il mit un bras autour de mes épaules et avec l'autre, ouvrit mon peignoir pour sortir un sein et le caresser.
- Tes seins sont magnifiques !

Extrait p.134

Crédit Photo : Bookivores

Crédit Photo : Bookivores

Publié dans LittQc, Romance

Commenter cet article