Chroniques Lunaires T.1: Cinder

Publié le par Mlle Lambert

Chroniques Lunaires T.1: Cinder

Humains et androïdes cohabitent tant bien que mal dans la ville de New Beijing.
Une terrible épidémie ravage la population.
Depuis l’Espace, un peuple sans pitié attend son heure…

Personne n’imagine que le salut de la planète Terre repose sur Cinder, brimée par son horrible belle-mère. Car la jeune-fille, simple mécanicienne mi-humaine, mi-cyborg, détient sans le savoir un secret incroyable, un secret pour lequel certains seraient prêts à tuer…

L'avis de Mlle Lambert:

Dépendance… Lors de ma lecture de ce premier tome des Chroniques Lunaires, j’ai totalement compris la signification de ce mot. Dépendance… Pendant les trois jours où j’ai eu ce roman entre les mains, j’ai perdu toute vie sociale. Si je n’avais pas le nez plongé dans le livre, je ne parlais que de la létumose, de Cinder, du Prince et de la méchante belle-mère. Et là, vous vous demandez, « mais pourquoi elle levait le nez de son livre si elle était aussi accro? » eh bien parce que j’essayais d’étirer le temps, tout simplement! Je ne savais que trop bien que si je terminais ce tome sans avoir le suivant en ma possession je serais anéantie (les joies de la poste)! Et pourtant, malgré tous les efforts déployés, j’ai terminé ce roman… dans d’atroces souffrances. Haha!

Au début, la couverture m’a complètement charmée! Étant une fille très visuelle, j’avais déjà envie de lire cette série avant même d’avoir lu le résumé. Et le résumé… wow! Complètement mon genre!

Puis, pouff! Ma balloune s’est quelque peu dégonflée lorsque j’ai reçu le roman et que j’ai lu derrière; « Dans ce passionnant mélange de conte de fées et de science-fiction, Marissa Meyer fait se rencontrer Cendrillon et Star Wars!! ». Star Wars… Je ne suis pas une grande fan… Alors là je commence ma lecture et apparaissent des androïdes, des cyborgs, des holocrans, des hovers… sans explications de qu’est-ce qui est quoi… J’ai bien eu peur de ne pas m’y retrouver!

Une dizaine de pages plus loin…

Je ne pouvais plus m’arrêter de lire! J’étais complètement absorbée par le monde de Cinder! Une vraie magie s’opère lorsque l’histoire commence. Notre imagination met tout en place et on oublie carrément le monde extérieur! Marissa Meyer a vraiment le don de nous attirer dans l’univers de Cinder et de nous garder en haleine chapitres après chapitres. C’était comme écouter un film.

Finalement, la rencontre entre Cendrillon et Star Wars fait tout le charme de cette merveilleuse histoire! Quelle audace de la part de l’auteur et surtout quel succès! Dorénavant, je promets de ne plus juger un roman par les premières pages ou par les sujets qui y sont traités! ;)

Gare à vous cher lecteurs… Il ne fait aucun doute que Marissa Meyer fera d’autres victimes!

xx

Auteure: Marissa Meyer
Éditions: Pocket Jeunesse
Parution: Avril 2013
Pages: 416

Un hurlement strident lui parvint aux oreilles. Cinder tressaillit et se tourna vers l’origine du cri qui avait saturé son interface audio. Un silence pesant s’abattit sur le marché. Les gamins, qui avaient entamé une partie de cache-cache entre les stands sortirent de leurs cachettes.

C’était Chang Sacha, la boulangère, qui avait crié. Éberluée, Cinder grimpa sur sa chaise pour regarder par-dessus la foule. Elle repéra Sacha dans sa boutique, derrière sa vitrine de pâtisseries et de petits pains au porc, qui fixait ses mains tendues avec des yeux affolés.

Cinder se plaqua la main sur le nez alors qu’à travers la place les gens comprenaient peu a peu le drame qui était en train de se jouer.

– La maladie! cria quelqu’un. Elle a été contaminée!

Extrait p. 20

Crédit Photo : Mlle Lambert

Crédit Photo : Mlle Lambert

Commenter cet article