Aristote et Dante découvrent les secrets de l'Univers

Publié le par MissDupont

Aristote et Dante découvrent les secrets de l'Univers

Ari, quinze ans, est un adolescent en colère, silencieux, dont le frère est en prison. Dante, lui, est un garçon expansif, drôle, sûr de lui. Ils n'ont a priori rien en commun. Pourtant, ils nouent une profonde amitié, une de ces relations qui changent la vie à jamais...

C'est donc l'un avec l'autre, et l'un pour l'autre, que les deux garçons vont partir en quête de leur identité et découvrir les secrets de l'univers.

L'avis de MissDupont:

Je dois avouer que ce livre m'avait accroché pour sa sublime couverture et que je me le suis procurée sans même jeter un œil au quatrième de couverture.

Je m'attendais donc à un roman d'aventures plutôt qu'à une quête d'identité. J'ai donc ressenti une légère déception au premier tiers du livre, puisque l'histoire ne m'apportait aucunement ce que je désirais.
Puis, au fil des pages, je me suis attachée à Ari, cet ado renfermé, ainsi qu'à Dante, l'éternel gamin.

Bien que le suspense est absent dans ce livre, les pages se sont tournées l'une après l'autre avec aisance et, sans que je m'en rende compte, la fin approchait.
Je l'ai littéralement dé-vo-ré!
Je me suis même surprise à pleurer lors d'un passage qui a su toucher une partie sensible.

Bref, une lecture épatante et émouvante qui vous attend ici.

Auteur: Benjamin Alire Sáenz
Éditions: Pocket Jeunesse
Parution: Août 2015
Pages: 359

Ma vie était plus ou moins compliquée. Je recevais des lettres de Dante auxquelles je ne répondais pas. Les seules fois où je lui écrivais, mes lettres étaient courtes. Les siennes ne l'étaient jamais. Il faisait toujours des expériences avec des filles, même s'il aurait préféré embrasser des garçons. C'est exactement ce qu'il disait. Je ne savais pas quoi en penser, mais Dante serait toujours Dante, et si je voulais rester son ami, il fallait que je m'y fasse.

Extrait p.195

Aristote et Dante découvrent les secrets de l'Univers

Publié dans Quête identitaire

Commenter cet article

Mathilde 27/05/2016 22:46

Il me tentait également à cause de sa couverture.
Je l'ai réservé à ma bibliothèque, je l'attends avec impatience.