Le concierge qui rêvait de devenir détective privé

Publié le par MissDupont

Le concierge qui rêvait de devenir détective privé

Auteure: Valérie Passello
Éditions: Calepin
Parution: Novembre 2015
Pages: 184

Quatrième de couverture:

Balthazar Du Bousquet des Fignolles, concierge à ses heures perdues, tient à mettre ses talents au service de ses concitoyens. Armé de ses jumelles et de son flair inégalable, il saura mener des enquêtes de tous types et de toute envergure afin de devenir le plus célèbre détective de tous les temps.

L'avis de MissDupont:

À première vue, je m'attendais à une lecture du style Chick-Lit doté d'une bonne dose d'humour. Mais voilà qu'au fil de la lecture, j'ai plutôt eu l'impression que le récit était maladroit.

Ce cher Balthazar Du Bousquet des Fignolles est plus barbant que drôle.
Certains éléments sont carrément absurdes.
Un tiers du roman s'échappe complément du but de l'histoire de notre concierge.
Bref, on y croit pas et on embarque pas non plus.

Je serais portée à classer ce roman dans la catégorie jeunesse disons entre 9 et 12 ans... car je crois que les jeunes seraient plus assujettis à l'apprécier à sa juste valeur car l'auteure à tout de même une plume agréable et légère.

Le concierge qui rêvait de devenir détective privé

Si vous souhaitez vous procurer ce romans, au prix de 6.90€, simplement cliquer ICI

L'instinct de Bruno lui suggéra aussitôt de balancer cet abruti de musicien par la fenêtre. Mais l'image de la belle Amalia Ferroutti apparut alors dans les méandres épais de son cerveau. Il en était de plus en plus mordu. En outre, il avait pris un peu de temps pour discuter avec le père de sa dulcinée, qui s'était montré fort affable. Le contact passait bien avec celui qui deviendrait probablement son beau-père un jour ou l'autre. Or, Ismaël Vavlovic et Ernest Ferroutti étaient amis. Il réfréna donc sa pulsion violente, afin de ne pas créer de tensions avec sa belle-famille.

Extrait du roman

Publié dans Humour

Commenter cet article