Le loup de Fardy's Land (T.1)

Publié le par MissDupont

Le loup de Fardy's Land (T.1)

Auteur: Bobby Raiche
Éditions: Véritas Québec
Parution: Septembre 2015
Pages: 335

Quatrième de couverture:

Une île et quelques légendes à faire frissonner; des gens de la terre, enracinés dans ce sol, avec des liens familiaux qui s'entrecroisent; des jeunes qui mordent dans la vie en découvrant leurs aspirations, voilà comment FARDY'S LAND bouscule cette paix relative en dévoilant, par petites touches, le terrible mystère du Sentier de la Mort.
« Il y a plusieurs années, six enfants sont allés jouer dans les bois et seulement cinq en sont revenus. La légende court à voix basse. Est-ce que le meurtrier a dit son dernier mot ? Trente quatre ans plus tard, dans des circonstances pour le moins étranges, qui ne sont pas sans rappeler les événements du sentier maudit, Peter Sullivan disparaît. Un trio d'enquêteurs, dirigé par son frère Cedric, assisté de son jumeau et sa jumelle, se met à la recherche d'un prédateur si habile que même des policiers chevronnés n'ont jamais pu identifier. »

Survivre est un combat sans merci sur cette île battue par les vents, où un rôdeur menace des vies pour y planter ses crocs de sang!

L'avis de MissDupont:

Souvent lorsqu’un livre ne nous accroche pas dès le départ, nous avons envie d’abandonner notre lecture et d’en commencer une autre. C’est ce qui s’est produit avec ce roman… Le début de ma lecture fut laborieux en raison du grand nombre de personnages. J’en perdais un peu le fil au départ, puisque l'on se retrouve à suivre les membres de plusieurs grandes familles de campagnards. Disons que j’aurais aimé avoir un « arbre généalogique » à la fin du livre, afin de pouvoir m’y référer au besoin.

Malgré mon questionnement à savoir si je poursuis ou non… (et parce que je suis une fille entêtée) j’ai persévéré! Au fil des pages, on réussit à prendre le "beat" et à se souvenir de qui est qui, qu'un tel fréquente une telle, que celui-ci est le souffre-douleur de celui-là. Merci à l’auteur de constamment nous faire des rappels subtils à ce sujet. Ça s’imbrique tout naturellement dans l’histoire et j’ai beaucoup apprécié.

Au moment où les personnages sont bien ancrés dans nos mémoires, le récit devient un véritable page Turner. De l'action, des revirements, du mystère... On en a à la pelleté et on ne s’en plaint pas. Pour les besoins de l’histoire, à plusieurs moments le narrateur nous ramène dans le passé afin de nous en apprendre plus sur les circonstances actuelles. Certains lecteurs n’aiment pas que l’on zigzague ainsi dans le temps et si vous faîtes parti de ceux-là, laissez-moi vous rassurer… on ne s’y perd pas le moins du monde.

Bien que je n’aie pas été bluffée sur l'identité du "méchant" dans l'histoire comme on doit l'être lors de la lecture d'un Polar, j'ai adoré cette lecture puisqu'elle ne fait pas dans la dentelle.

À Fardy's Land, les étés étaient toujours trop courts, les hivers trop longs et les printemps et les automnes quasi inexistants. C'était comme ça, il fallait s'y faire, si l'on voulait vivre sur l'île. C'était pire près des côtes! Cedric n'appréciait pas beaucoup la neige, les plaques de glace, la gadoue et les froids mordants de la saison. Sa grand-mère lui reprochait sans cesse de ne pas mettre le nez dehors.

- Tu devrais profiter du grand air! disait-elle. Tu pourrais faire du ski ou de la luge, c'est si amusant!

Les orteils gelés, les lèvres gercées, la morve séchée l'étaient moins, par contre. Ayant tendance à choper des maux de gorge et des rhumes facilement, Cedric préférait de loin rester à l'intérieur devant un bon feu de foyer, avec un bouquin et un chocolat chaud, que de construire des bonshommes de neige et des igloos.

Extrait du roman

Si vous désirez en savoir plus sur ce jeune auteur d'origine acadienne
(jeune... il a quand même 26 ans, donc ça dépend du point de vue de chacun),

pour vous procurer son roman dédicacé,
ou pour être au courant de ses prochaines publication...
simplement à cliquer ici

Publié dans LittQc, Polar

Commenter cet article

cassie 30/01/2016 09:35

je ne connais pas du tout mais ton avis m'intrigue :)

MissDupont 30/01/2016 20:21

Je t'invite à le découvrir ;)