Les nuits d'après

Publié le par MissDupont

Les nuits d'après

Auteure: Emmanuelle Aublanc
Éditions: Artalys
Parution: Septembre 2014
Pages: 272

Synopsis :

Veronica croit avoir trouvé le bonheur en Italie en épousant Mario. Mais le jeune homme est membre d’une unité d’élite chargée de lutter contre la mafia et disparaît soudainement. Brisée, elle rentre en France pour se reconstruire. La cicatrisation s’annonce difficile, d’autant plus que Veronica garde dans les profondeurs de son esprit une ancienne blessure : sa brève relation avec Damien. Confrontée à son premier amour, elle doit maintenant jongler avec les fantômes de son passé.

L'avis de MissDupont:

Je dois admettre que ce roman sentimental m'a légèrement fourvoyé, puisque je croyais au départ que le fait que le mari de Veronica soit autant impliqué dans la lutte à la mafia, aurait des répercussions sur sa sécurité à elle... que sa survie serait compromis ou n'importe quoi d'autre du genre. Bref, je m'attendais à un peu d'action de ce côté, mais non! Il aurait pu avoir n'importe quel autre emploi que ça n'aurait changé, jusqu'au moment (vers la fin) où l'on comprend tout l'importance que ce poste a pour l'ensemble du récit.

Bien que l'histoire coule agréablement dès le tout début, rendu vers la moitié du livre, je trouvais que ça s’essoufflait un peu. Veronica est malheureuse et Damien veut la reconquérir! C'est bon, après un moment on a compris... est-ce qu'on peut avancer dans l'histoire?!

Puis, tout à coup... attachez-vous bien car les revirements commencent. Il y en a un d'ailleurs que je n'ai jamais vu venir et qui m'a complètement stupéfait. C'était magistral! Bref, à partir de là , impossible de fermer le livre... l'auteur nous garde accroché sur chaque ligne! On veut connaître la fin!

Pour vous donner une idée, je me suis levée plus tôt qu'à l'habitude afin de terminer le livre avant de partir pour le travail. Il était hors de question que j'attende encore plusieurs heures pour connaître le fin mot de l'histoire.

Bien que l'on me connaît comme une lectrice aimant les fins "coup de poing", les fins qui finissent mal à la limite... parfois une romance à la "ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants" me plaît bien aussi.

Si vous avez envie d'un livre qui parle d'amour avec en prime du suspense comme toile de fond, Les nuits d'après est le roman tout indiqué pour vous.

L'air frais n'apaisa pas les flammes qui crépitaient à chacune de ses inspirations. Elle mit un pied sur la passerelle et suivit le flot de voyageurs pour gagner l'aéroport. Elle récupéra ses bagages, puis remarqua la silhouette d'une petite femme blonde au brushing impeccable. C'était sa mère. Cette dernière se précipita vers elle. Veronica lâcha ses valises pour la serrer avec force. Malgré tout la peine qu'elle ressentait, la joie de retrouver celle qui lui avait donné la vie se fraya un chemin dans son esprit. Elle réalisa qu'à cet instant, elle avait besoin d'elle. Elle avait l'impression d'être redevenue la petite fille fragile qu'elle avait été dans son enfance, et cette vulnérabilité parvint à fendre cette armure de colère qu'elle s'était forgée au fil des semaines. Soudain, elle se sentit faible dans les bras aimants de sa mère.

Extrait du roman

Publié dans Romance

Commenter cet article