Abigaëlle et le date coaching

Publié le par MissDupont & Mlle Lambert

Le diagnostic est tombé. Aussi difficile à avaler que ça puisse être, Abigaëlle Michaud doit s'y résigner : elle a le fémur affectif brisé.

Bien qu'elle rêve d'une passion digne d'un roman Harlequin, l'optométriste de trente-deux ans n'arrive pas à s'engager. Lèvres dures, front dégarni, punaises de lit : toutes les raisons sont bonnes pour qu'elle se persuade que son défunt père lui envoie un signe afin de la préserver d'un échec amoureux.

N'en pouvant plus de la voir saboter ses chances de bonheur, sa mère et ses trois sœurs décident de l'inscrire à son insu à un atelier de date coaching. D'abord rebutée par la démarche, Abby s'y ouvre ensuite au contact du coach, Éric, qui lui apprendra qu'on choisit son homme comme on magasine un jeans et l'entraînera à aborder les membres du sexe opposé dans les contextes les plus insolites… Jusqu'à ce qu'une rencontre chamboule toutes les sphères de son univers.

L'avis de MissDupont:

Il arrive que l’on tombe sur un livre où, très tôt, nous savons que l’on va aimer… ou pas ! Ce premier roman de Stéphanie Bourgault-Dallaire est l’un de ceux-là. Dès la page 24, je savais que ça y était. L’auteur venait de capter mon attention… de me soutirer un sourire en coin. Ce livre allait me plaire !!

Dans ce livre, il est évidemment question de quête d’amour, mais quel roman « Chick Lit » n’aborde pas ce sujet ?! Par contre, la façon que Stéphanie nous le présente, à travers le personnage de l’indépendante Abby, m’a beaucoup charmé. Elle est célibataire, sympathique, bien dans sa peau et vit très bien son célibat ! C’est plus son entourage qui s’en inquiète et ça rend le déroulement de l’histoire très intéressant. Dans le fond, avec Abby, tout est une question de signes et de ressentis. Mais n’allez pas croire que vous avez là un roman hyper kitch, on est loin de là. Bien que ce soit un récit plutôt léger, j’ai trouvé que l’écriture était à la fois appuyée et rafraîchissante. De plus, les personnages sont tellement captivants et parfaits que l’on souhaiterait faire partie de la famille Michaud-Tremblay-Turmel.

Petite anecdote de lecture… il y a un passage au début du livre où Abby discute de ses anciennes fréquentations avec ces sœurs et ces dernières lui demandent si elle a la photo de l’un de ces garçons dans son téléphone.

« Bien sûr que j’avais une photo de Martin dans mon téléphone, tout comme j’avais une application qui me renseignait sur l’approche et l’abondance de mes prochaines règles, et une autre qui me permettait de vérifier l’horizontalité de mes cadres dans le loft. »

Et bien, croyez-moi ou non, mais ma réaction fut : « Gnan ?! Un appli pour gérer mes règles ? OK ! Je veux ça ! » …Je suis aussitôt allée faire une recherche sur Google Play afin de la télécharger.

Sérieusement, ce roman est un vrai plaisir à lire et je vous le recommande fortement. Je suis persuadée que vous le dévorerez tout comme moi.

----------------------------------------------------------------------------------------------------

L'avis de Mlle Lambert :

Abigaëlle s’est retrouvée entre mes mains alors que j’avais besoin d’une lecture légère et drôle. Je peux vous assurer que j’ai été servie! J’ai vraiment adoré ma lecture de ce roman! Comme je le souhaitais, il est léger, drôle, mais aussi remplis de bon sens.

Mon plus gros coup de cœur de ce roman est sans aucun doute les personnages! Ils sont TELLEMENT attachants! C’est certain qu’Abby est tout à fait charmante avec sa personnalité pimpante et son côté indépendante, mais mon personnage préféré (si on oublie le beau Guillaume *yeux en cœur*) est sans aucun doute l’extravagante Candide! La seule et unique! Sa personnalité rafraîchissante et son côté terre à terre m’ont complètement charmé! Elle s’accepte totalement et a une grande confiance en elle. Sa façon de voir la vie – et surtout de la vivre – m’a beaucoup inspiré!

Comme Abigaëlle, je suis aussi très proche de ma famille et je me reconnaissais énormément aux travers ces brunchs bruyants et farfelus. Les rigolades, les potins et les anecdotes font partis de mon quotidien familial comme pour Abigaëlle et ce fût un réel plaisir de vivre cela au travers d’un roman. J’avais envie de m’intégrer dans leur groupe tellement les personnages étaient colorés et charismatiques!

Bref, fidèle à ses habitudes, la maison d’édition Libre Expression nous offre ici une Chick Lit qui sort complètement de l’ordinaire. L’auteure, autant que ses personnages, est absolument à connaître! Je ne tarderai pas à me procurer le deuxième tome, ça c’est certain!

xx

Auteure : Stéphanie Bourgault-Dallaire
Éditions : Libre Expression
Parution : Mars 2015
Pages : 215

Une femme. Ce ne pouvait être qu'une femme. Il avait oublié notre rendez-vous et avait des plans bien à lui pour la soirée. Il avait dû lui demander de se cacher, ce qu'elle n'avait pas dû comprendre puisqu'elle non plus ne devait pas être au courant de mon existence. Mon court-métrage prenait forme dans ma tête et je comprenais que ma conquête de la saison construisait plus d'un cabanon à la fois. Quelle perte de temps.

Extrait du roman

Crédit Photo : Mlle Lambert

Crédit Photo : Mlle Lambert

Lu par MissDupont le 18 Novembre 2015
Lu par Mlle Lambert le 24 Mars 2017 

Commenter cet article

Karolyne 13/07/2016 14:41

Tout comme Miss Dupont, j'ai passé un beau moment de lecture avec Abi. Stéphanie a le don de manier les mots pour donner un style rafraîchissant. Et que dire des rebondissements! Oufff...
Finalement, j'adore le format des Chick-Lit de Libre Expression, qui s'apportent si bien en vacances! Voilà, je suis vendue! Je recommande aussi, sans hésiter, pour mettre du soleil les jours de pluis.

Bernieshoot 23/11/2015 14:33

Quand l'attention est capté c'est un excellent signe de lecture, bienvenue dans ma communauté Livres Ô blogs, au plaisir de se lire

MissDupont 25/11/2015 21:28

Merci beaucoup :)