Sous l'emprise de Monsieur Addams

Publié le par MissDupont

Sous l'emprise de Monsieur Addams

Auteur: Marjorie D. Lafond
Éditions: Les Éditeurs Réunis
Parution: Février 2015
Pages: 448

Quatrième de couverture:

Félicia Roby semble destinée à un brillant avenir. La superbe étudiante a réussi à obtenir un emploi auprès d'un riche homme d'affaires, propriétaire d'un luxueux magasin à grande surface. À peine Félicia a-t-elle terminé sa deuxième journée de travail qu'un homme cagoulé s'empare d'elle. La jeune femme se réveille sur une île paradisiaque, entre les murs d'un palais qu'on surnomme « la citadelle ». Une petite communauté y réside, dirigée par « le maître », qui a d'ailleurs spécialement choisi la captive. Subjugué par cette beauté lui rappelant sa défunte épouse, il veut faire d'elle sa fiancée, et elle doit se prêter au jeu. Malgré elle, Félicia développe un attrait pour cette étrange société qui est désormais la sienne, ainsi que pour le milliardaire auquel elle est promise. Dans sa prison dorée isolée du reste du monde, les fêtes se succèdent, l'alcool coule à flots et la volupté est omniprésente, si bien que les inhibitions de la jeune femme tombent les unes après les autres. Félicia n'a cependant pas oublié Liam, ce collègue de cégep pour qui son cœur bat toujours. S'il était dans les environs, elle pourrait s'offrir à lui en s'assurant de ne pas éveiller les soupçons du maître. Mais ce serait une aventure dont l'issue pourrait leur être fatale, car l'emprise est aussi jalouse que puissante…

L'avis de MissDupont:

J'ai été épatée par la précision d'écriture de cette nouvelle auteure, particulièrement lors des scènes d'érotisme. Elle a un talent d'écriture, c'est clair!
J'ai lu Cinquante nuances de grey vu l'engouement populaire autour de ce roman, mais j’ai dû me forcer à le terminer et je n'ai nullement eu envie de lire les suites qui y sont attachées. Avec Sous l'emprise de Monsieur Addams ont est ailleurs! Aucune ressemblance avec Cinquante Nuances comme certains le diront… Oui, c’est une lecture qui entre dans la catégorie de l'érotisme, mais E.L. James n'est pas un précurseur à ce style littéraire!

Bref, un roman génial d'une auteure québécoise prometteuse qui nous offrira, je l'espère, une suite prochainement.

J'ai la rage au cœur. Je tremble. Je hurle.

- Où est-il? Que lui avez-vous fait? Et pourquoi?

Il ne me répond pas.

- Répondez-moi!

Il se lève brusquement du sofa près de mon lit, pour contempler l'immensité de la mer à perte de vue par la fenêtre de ma chambre. Il vient à ma rencontre et serre les bras de ces grandes mains. Il crie lui aussi:

- Pourquoi? Pourquoi joues-tu les hypocrites avec moi, Félicia? Tu sais très bien pourquoi.

- Non, lâchez-moi.

Je me libère de son emprise et recule.

- Je n'ai pas encore décidé ce qu'il adviendra de toi.

Je ne l'ai jamais vu dans un tel état. Il tremble aussi. Il va me tuer.

Extrait du roman

Publié dans LittQc, Érotisme

Commenter cet article

Maryse 23/10/2015 04:40

Que c'est bien dit! Ni trop long, ni trop court. Vous avez du talent pour écrire vos pensées ma chère et ça nous donne envie de feuilleter les livres dont vous nous parlez.
Continuez votre bon travail, vous irez loin!